Pink Floyd- Echoes-live at Pompéi

Juste pour le plaisir, la partie numéro 1 de Echoes…

Voilà le résultat quand les Pink Floyd se payent le luxe d’enregistrer un album dans l’amphithéâtre de Pompéi…

4 génies de la musique, bourrés d’acides, qui atteignent le summum de ce qui peut se faire en interprétation psychédélique et tribale…

Comment rivaliser à leurs forces de frappes, si ce n’est (pour ma part) être totalement subjugué par cette interprétation…

[youtube uLJ_QVfT_wM]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
sara
sara
12 décembre 2009 0 h 01 min

J’adoooooorrreeeeeeeeee.

grib
grib
12 décembre 2009 8 h 49 min

Pour la petite histoire et pour ceux qui aime, Pink floyd a découvert dans les 70, Georges greenough, jeune réalisateur surfer australien qui venait de réaliser un court qui fut d’ailleur présenté à cannes.(ce monsieur est le premier homme a avoir filmé dans un tube). Tombés sous le charme ils lui proposèrent un deal: les images de la dernière scène du film pour leurs concerts contre une B.O. « sur mesure » …. en est sortie une version de Echoes de 23 minutes avec de bien belles images pour tous les amateurs de surf… « Crystal voyager » que ca s’appelait et je vous… Lire la suite »

Fuzoff
12 décembre 2009 17 h 57 min

+1 grib
Cela montre aussi l’importance que les Pink Floyd portent au visuel.
Ils sont musiciens certes,mais l’image a toujours eu une importance pour eux,que ce soit sur scène,dans des clips.
Syd Barrett (un des fondateurs du groupe) à été le 1er à utiliser des lasers,des projecteurs sur scène,pour lui,le son était indéniablement mêlé à l’image,une influence que les membres restant et arrivant ont toujours su garder…
Il y’au aussi le film « The wall », le chef d’oeuvre d’Alan Parker.