Polémique Ségolène Royal Ingrid Bétancourt

Une fois de plus, Ségolène Royal a manqué une occasion de se taire.

Elle a déclaré, suite à la libération d’Ingrid Bétancourt, que Nicolas Sarkozy n’était « absolument pour rien » dans cette libération.

Elle a fait cette déclaration depuis le Québec.

Elle essuie en ce moment même une pluie de critiques et de réactions suite à sa petite phrase assassine contre Nicolas Sarkozy :

« Je trouve que c’est un manque de dignité totale, elle aurait dû écouter (le premier secrétaire du PS) François Hollande qui s’est comporté plus en homme d’Etat (…) Elle était comme une petite fille dans une cour de récréation ». (François Fillon).

L’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a estimé de son côté que les propos de Mme Royal relèvent « de polémiques secondaires dignes de politiciens secondaires » et « d’agitation politique ». C’est une « double faute » de la part de Royal, a-t-il ajouté. « On ne critique pas le président de la République française sur des terres extérieures à la France ».

« Je ne pense pas que le besoin de se faire voir politiquement justifie un tel jugement », a répliqué Rama Yade sur LCI. « Ségolène Royal se croit toujours en campagne. Les Français ne seront pas dupes de cette stratégie politicienne », a ajouté la secrétaire d’Etat chargée des droits de l’homme.

« C’est inélégant de la part de Ségolène Royal d’oser dire des choses pareilles », a estimé le député UMP du Val-d’Oise Jérôme Chartier sur BFM TV.

« C’est dans le ‘tout contre Sarkozy’ qu’elle a déclenché depuis une semaine. Je n’ai pas le sentiment qu’elle va réussir à se construire comme leader politique de gauche en trouvant tous les jours la petite phrase qui permettra de casser du Sarko », a-t-il ajouté.

« On ne peut pas dire que la France n’a pas agi diplomatiquement », a estimé pour sa part le député Vert Noël Mamère qui a noté cependant que, « comme d’habitude, nous avons un président de la République qui en fait beaucoup ».

 

« Tout le monde le sait, c’est une opération colombienne rondement menée qui a bien marché, qui prouve que les négociations avec les Farc étaient inutiles et n’avaient débouché sur rien », a estimé Mme Royal en visite à Québec, affirmant qu' »une récupération politique serait décalée ».

Mais n’était-ce pas une récupération politique, que de tacler Sarkozy gratuitement, alors que tout le monde sait qu’il exercait une pression continue sur Uribe pour qu’il règle une bonne fois pour toutes le dossier Bétancourt ?

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Karim
Karim
4 juillet 2008 11 h 44 min

Baaaa… elle a complétement raison, Sarkozy c’est bien arrangé pour récupérer l’affaire en pleine crise économique, sa apaise les esprits et sa va lui faire remonter sa côte de popularité alors qu’il n’y est pour quedal… c’est déjà bien manipulé quand on voit les remerciements de Ingrid et que le passage avec de Villepin est complétement éffacé de toute les tv… enfin bon vive le spectacle politique, le seul grand vrai show en France.

C.R
C.R
5 juillet 2008 12 h 20 min

Mettre en titre « Polémique Ségolène Royal Ingrid Bétancourt » d’accord mais rajouter en dessous de sa photo « Une fois de plus Ségolène Royal a manqué une occasion de se taire » je ne trouve pas ça pernitent. Nous voyons bien vos tendances politique ou du moins l’amour que vous portez à cette femme. Laissez les gens se faire leurs propres opinions des choses ou bien apposé à votre blog votre parti politique. Votre blog devrait rapporter les informations sans prendre partie. Pourquoi n’avez vous rien écrit sous la photo de Nicolas Sarkozy (cf « Scandale élève de CM2)? Pour le coup c’est vous… Lire la suite »

bobrooney
bobrooney
5 juillet 2008 13 h 30 min

Perso qu’elle ai raison ou pas, Au final ce qu’on retient , c’est pas sa joie pour la liberation de betancourt mais son attaque sur Sarko. Du coup j’ai trouvé ça moyen de sa part quand j’ai entendu ça!
qu’elle prenne exemple sur delanoé!