Poudre lacrymogène incapacitante utilisée contre les Gilets jaunes le 16 mars (Vidéo)

Propulsée par de l’air comprimé, cette poudre lacrymogène est plus puissante que le gaz envoyé dans les grenades.

En marge du 18e acte parisien des Gilets jaunes, les forces de l’ordre ont employé ce samedi pour la première fois un fameux gaz sous forme de « poudre incapacitante ». Ce dernier a été diffusé dans l’après-midi par un véhicule blindé de la gendarmerie.

Cette poudre sous pression dont les blindés sont équipés peut être équivalente à 200 grenades lacrymogènes.

Par ailleurs, au contact de l’eau, ce dernier ferait une réaction chimique aboutissant à du vert fluo.

A Toulouse, toujours ce même Samedi 16 mars 2019, la préfecture a confirmé l’utilisation récente par des forces de l’ordre de nouvelles grenades lacrymo sur les manifs de gilets jaunes. Et ces « CM3 » font polémique, car ils provoquent des brûlures au visage, des nausées et des vomissements.

L’intensité en gaz serait « six fois supérieure » aux grenades CM6, utilisées lors des premières manifestations des Gilets jaunes.


Written by Vengeur Masque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *