Poudres et Potions de l’Industrie Alimentaire


4 documentaires du chariot de la ménagère aux dérives de l’industrie agro-alimentaire

INTRODUCTION

Le modèle d’agriculture intensive tel que nous le connaissons à l’heure actuelle est de plus en plus remis en cause à l’heure du bio et de l’agriculture raisonnée.
Entre les pesticides et les résidus toxiques, sommes-nous à long terme, voire à court terme, en danger ?

1.3

2.3
3.3

 


 

« Du poison dans nos assiettes ? »

Que mangerons-nous demain ? Cette premiers partie interroge l’avenir de nos assiettes à travers deux documentaires qui présentent les dérives de l’industrie agroalimentaire et les moyens d’y remédier.

PRODUITS FRAIS CONTRE PRÊT-À-MANGER

Dis-moi ce que tu manges…

Le film s’interroge sur le coût des modes de consommation modernes.

Deux familles, les Hansert en Forêt-Noire et les Foricher à Paris, représentent deux extrêmes quant à leurs modes de vie : les premiers consomment les légumes de leur potager, du gibier des forêts voisines et tentent de restreindre le recours aux aliments transformés, tandis que les seconds, comme la plupart des Européens, consomment souvent des plats cuisinés, qu’ils commandent sur Internet. Mais d’où vient ce que nous mettons dans nos assiettes ?

Ce documentaire nous fait visiter la florissante société berlinoise Freiberger, dont les usines fournissent le monde entier en pizzas surgelées à des prix défiant toute concurrence. Nous découvrons ensuite la technologie complexe qui se cache derrière une soupe en sachet ou derrière l’un des milliers d’arômes dont les produits sont saturés.

À travers les témoignages de consommateurs, d’industriels ou de publicitaires, Dis-moi ce que tu manges… s’interroge sur le coût des modes de consommation modernes, avec leur ribambelle d’additifs, pour l’environnement et la santé.

Documentaire de Lourdes Picareta (Allemagne, 2010, 52mn)

QUE MANGERONS-NOUS DEMAIN ?

La Bataille de nos assiettes

Obésité au Nord, famines au Sud : ces deux phénomènes ont-ils une origine commune ?

Avec 300 millions de personnes touchées dans le monde, l’obésité est la maladie du siècle ; la plupart des obèses vivent aux États-Unis. En ligne de mire : les géants américains de l’agroalimentaire et leurs millions dépensés en publicité pour des produits gras, sucrés et bon marché, ciblant les populations les plus pauvres et créant de fait de véritables « déserts alimentaires ».

D’autant que les lobbies veillent à la conquête de marchés à l’échelle mondiale. Les accords de libre-échange que les États-Unis ont signés avec le Mexique et la Corée du Sud ont ainsi contribué à « mondialiser » obésité et diabète…

Ce documentaire à charge se demande ce que la planète mangera demain. Céréales transgéniques libres de droits, animaux clonés, plantes bio issues de productions locales ou de serres urbaines… Allons-nous de plus en plus vers un monde à deux vitesses – entre ceux qui peuvent se payer le luxe de bien manger et l’écrasante majorité des autres ?

Documentaire de Wiltrud Kremer (Allemagne, 2010, 52mn)


 

« Dans la jungle du supermarché »

Du chariot de la ménagère aux enfants exploités dans la filière ouest-africaine du chocolat, deux enquêtes sur l’infernale course au profit qui régente notre consommation alimentaire.

QUE MANGEONS-NOUS RÉELLEMENT ?

Poudres et potions de l’industrie alimentaire

Le secteur agroalimentaire déploie des trésors d’inventivité pour appâter le consommateur.

À l’heure où la production alimentaire est devenue un processus de haute technologie visant les plus bas coûts, les aliments sont-ils aussi sains et naturels que les industries agroalimentaires voudraient le faire croire ? C’est à coups de publicités mensongères que les marques persuadent les consommateurs des prétendues vertus de leurs produits pour la santé.

Non seulement celles-ci sont rarement prouvées par des analyses sérieuses, mais quand la science s’en mêle, ses conclusions font froid dans le dos : vitamines de synthèse nocives à trop haute dose, recrudescence des réactions allergiques, addiction au sucre… Des artifices législatifs permettent également aux agriculteurs de multiplier les pesticides sans réel contrôle.

Malgré les protestations des associations de défense des consommateurs, les législateurs font souvent passer l’industrie et ses lobbies avant la sécurité alimentaire du citoyen.

Documentaire d’Eberhard Rühle (Allemagne, 2011, 1h)

L’INDUSTRIE DU CACAO AU BANC DES ACCUSÉS

La Face cachée du chocolat

Le chocolat, un plaisir innocent ? Des ONG soupçonnent les producteurs de cacao d’exploiter des enfants dans leurs plantations.

La moitié – soit 1,5 million de tonnes par an – de la production mondiale de chocolat est consommée par les Européens. Mais que savent-ils des conditions dans lesquelles le cacao est récolté ? Malgré les promesses de traçabilité des géants du chocolat, des rumeurs persistantes évoquent des trafics d’enfants exploités dans les plantations, au mépris des lois locales et internationales.

Pour en avoir le cœur net, le journaliste d’investigation Miki Mistrati est parti en Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, et au Mali. Des représentants de la filière jusqu’aux responsables ivoiriens haut placés, tous nient l’existence d’agissements illégaux. Pourtant, les images d’enfants filmés en caméra cachée, ainsi que le témoignage d’un membre d’Interpol qui s’est attaqué à ces trafics, confirment qu’il s’agit là d’un fléau de grande envergure.


#??# Comment se fait-il qu’on ne puisse pas revoir ce documentaire !… #??#

 



Source : ARTE.tv/fr/Comprendre-Le-Monde


BONUS


0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Sacco&Vanzetti
Sacco&Vanzetti
9 octobre 2011 18 h 50 min

Beau dossier Krylau, bravo.

Ils me fond rire, les cocktails sont le mélanges à petites doses de produits chimiques qui pourraient hypotetiquement porter atteinte à la santé humaine et qu'il n'y pas encore d'études sur le sujet … z'ont jamais vu Batman 1

eterfe
eterfe
18 octobre 2011 23 h 24 min

La 2ème partie de documentaire est toujours disponible mais impossible de replay "Poudres et potions de l’industrie alimentaire" !!!!!!!!
C'est inquiétant.