Les vraies raisons de la guerre au Mali

Pendant que les médias vous parlent « mariage gay », voici pour ceux que ça intéresse des pistes de réflexion concernant la guerre qui a lieu actuellement au Mali.

En France,  99,99% des gens ont un avis passionné sur le mariage gay, les Roms, et ce genre de sujets ô combien centraux… Et 99,99% sont incapables de savoir – et s’en contrebalancent par ailleurs – pourquoi on engage les troupes françaises dans des conflits armés. Je vous avais déjà fait part de mon avis sur la guerre en Syrie, voici la version Mali, avec la même estime que j’ai pour les journalistes, occupés à répéter bêtement ce que leur racontent les communiqués de presse gouvernementaux, et la même méfiance que j’ai à l’égard de ceux qui émettent des arguments universalistes du style « la démocratie est en danger et il faut la protéger »…

Voici donc un mix de réflexions, d’hypothèses et de raisons possibles de cette guerre, n’hésitez pas à rebondir dans les coms si vous avez investiguez sur le sujet, on est là pour faire avancer le schmilblick.

1) Le vocabulaire des décideurs est toujours le même

George W Bush avait menti sur les raisons de la guerre en Irak. Qui va lui demander des comptes aujourd'hui ?Vous remarquerez que les mots employés par les va-t-en guerre sont toujours les mêmes. Il faut « stopper la menace terroriste », « protéger les populations civiles », « défendre les droits de l’homme face à la barbarie », etc… Bizarre, je n’entends pas les mêmes propos vis-à-vis des insurrections qui ont eu lieu dans d’autres pays comme le Bahrein par exemple.

http://www.youtube.com/watch?v=nrRjwIXsYio

 

2) La manière d’amener une guerre est toujours la même

Reportages, déclarations, communiqués… plusieurs mois de travail psychologique de préparation de l’opinion publique précèdent les guerres, et vous remarquerez que la manière de faire est identique à chaque fois : vidéos choquantes de barbares en train de massacrer des gens, actes terroristes, des idiots qui imposent la charia, etc…

Evidemment que ces tarés méritent de se faire botter le cul. Mais alors pourquoi en Syrie ces mêmes islamistes sont soutenus par la France ?

 

3) Dans ces guerres-là, les opposants politiques deviennent tout d’un coup tous unis

Comme si le débat n’était pas possible. Comme si le fait de poser des questions serait malvenu. Ainsi, aussi bien les opposants politiques que les médias et même l’opinion publique se rangent derrière des choix de va-t-en guerre. Conclusion logique : la guerre n’est pas morale, elle défend un intérêt que tous les décideurs partagent.

Seuls De Villepin (marginalisé), et Mélenchon (dont le fonds de commerce est de s’opposer et qui a pour rêve de gouverner), ont émis des critiques sur la décision de lancer une guerre au Mali.

 

4) Les gouvernements changent, les pratiques restent

Si gauche et droite ne sont pas d’accords sur certaines décisions périphériques (Mariage gay et autres mesurettes qui amusent la galerie), les deux camps se retrouvent souvent sur les pratiques néo-colonialistes où les guerres sont justifiées par la défense des valeurs démocratiques dans le monde. Vous y croyez, vous, aux guerres philanthropiques ?

 

5) Ce sont souvent des pays endettés qui font des guerres

Comme c’est bizarre…

 

6) La chute de Kadhafi a ouvert la boîte de Pandore

La mort du régime libyen de Muammar Kadhafi a bouleversé l’équilibre du Sahel. Elle a entraîné un retour dans leur pays de combattants étrangers qui étaient intégrés à l’armée libyenne. Par conséquent, comme l’épisode malien est une conséquence du mauvais film libyen, la Droite française serait malvenue de critiquer le choix de François Hollande de partir en guerre.

 

7) Les frontières tracées par les pays colonisateurs sont toutes droites

En réalité, elles épousent les points stratégiques où se trouvent certaines richesses, mais elles font totalement fi de l’implantation des populations.

C’est donc l’origine du problème, puisque certains peuples ne se retrouvent pas dans ces frontières jugées illégitimes qui ne profitent qu’aux ex colonisateurs. C’est une des raisons pour lesquelles les pouvoirs en place sont si fragiles. Dès lors, qui peut croire François Hollande quand il dit attaquer le nord Mali pour sécuriser la région et défendre les valeurs démocratiques, vu que la démocratie est bafouée depuis des décennies par les gouvernements placés là-bas par la France ?

D’ailleurs, voici en image pourquoi le territoire est si convoité. Notez le traçage très bien pensé de la frontière malienne : la capitale tout en bas à  gauche, puis bam, petit passement de jambes et on récupère une énorme poche au nord est, avec des lignes bien droites et bien tracées à la règle 🙂

 

8) La région contient des ressources énergétiques convoitées

Ce serait un échec pour la France si d’autres puissances mettaient la main sur les ressources africaines qui lui revenaient traditionnellement (d’ailleurs, voyez comme les autres puissances laissent la France y aller, l’air de dire « vas-y l’Afrique c’est à toi de toute façon » 🙂 ).

Il faut savoir que le Niger produit de l’uranium utilisé dans les centrales nucléaires françaises. Ce pays africain voisin  du Mali exporte 7,7,% de l’uranium mondial, et se situe parmi les cinq premiers exportateurs avec le Canada, l’Australie, le Kazakhstan. Sa production est au même niveau que celle de la Russie. Areva a fait de la région l’un de ses points stratégiques, et cela fait 60 ans que la France exploite ses réserves quasi-gratuitement. Les pays du Sahel sont également riches en pétrole, gaz, fer, phosphate, cuivre et étain.

Le sous-sol malien plus particulièrement fait partie des plus riches du continent noir :  selon la direction nationale de la géologie et des mines (DNGM) du Mali, il regorge d’une importante variété de pierres précieuses et de matières fossiles :

– grenats et en minéraux de métamorphisme de contact
– minéraux liés aux pegmatites
– bois silicifiés et en minéraux liés aux pegmatites et aux métamorphismes
– quartz et carbonates
– des indices d’or qui sont actuellement en cours d’études par différentes sociétés minières étrangères
– des indices de pétrole
– du marbre (plus de 11 millions de tonnes), du granit et de la dolérite, actuellement exploités par deux entreprises européennes.

A ce titre, l’ambassadeur de France en poste en 2011 au Mali avait déclaré qu’Areva serait le futur exploitant de la mine d’uranium à Falea. Dans le même temps, une société marseillaise effectuant des forages au Mali travaillerait dans le mépris total des populations et de l’environnement : absence d’information donnée aux riverains, forages faits à quelques mètres des habitations ou dans les champs des agriculteurs, pollution de puits par les boues issues du forage, rejets de carottes de forage dans le lit de la rivière… Evidemment, le business stratégique dans la région se fait de manière déséquilibrée, et à l’avantage des entreprises européennes.

Outre le Mali, ce sont des projets de grande envergure qui risquent d’être mis à mal si la France ne garde pas la main mise sur la région : projet DESERTEC, découverte de réserves d’eau, etc… Du coup, avec cette opération, la France reprend la main, sachant qu’elle a toujours affaibli le pouvoir du Niger pour l’empêcher de se renforcer et devenir réellement indépendant de la France, et que le Niger tentait de plus en plus de contrôler ce que faisait Areva dans la région.

Une guerre stratégique mondiale se livre donc depuis plusieurs années entre les grandes puissances.

 

9) En filigrane, une guerre secrète contre la Chine

Chacun sa stratégie. Les pays endettés (France, USA, GB) ont l’avantage d’avoir des armées puissantes, et conquièrent donc des pays par la force. Les pays à fort potentiel de croissance (Chine notamment) font de la conquête économique leur stratégie principale.

Donc pour résumer simplement, la France a malheureusement rejoint l’axe des pays va-t-en-guerre (alors qu’elle avait gardé sa dignité en refusant de rejoindre les « vendus » qui avaient acceptés d’aider les USA pour la 2è guerre d’Irak) qui s’amusent à faire des guerres pour rattraper leur déclin économique. De l’autre côté, la Chine la joue plus finement avec des accords économiques, et en accordant des emprunts aux occidentaux pour que ces derniers puissent justement financer leurs guerres à la noix (mais jusqu’à quand ? Car il faudra bien rendre la dette un jour ou l’autre).

C’est donc un jeu à double-lecture, où certains emploient des méthodes plus ou moins morales (guerre, massacres, accession au pouvoir de nouveaux dictateurs) dont on voit les ressorts à l’ONU, lorsque la Russie / Chine mettent leur véto sur l’envoi de troupes en Syrie. Dans le même temps, les pays occidentaux qui se sont enrichis en polluant et sur le dos des pays du Tiers Monde, empêchent les outsiders de polluer à leur tour pour s’enrichir. Bref, un beau bordel.

Quand la Chine finance la fibre optique au Mali.

 

10) La popularité de François Hollande est au plus bas

Simple constatation.

 

11) Le président du Mali Dioncounda Traoré est un président par Interim

Je viens de découvrir ça sur Wikipédia. Aucun média n’a jugé bon de préciser que Dioncounda Traoré, Président de la République du Mali, est un président intérimaire mis en place avec l’aide de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest en attendant de trouver une solution politique au pays  (problème de l’indépendance du nord mali). Simple pion placé là par la France, son appel à l’aide – repris en choeur par les médias comme la justification de la guerre – arrive là bien opportunément 🙂

Ce faisant, deux écoles se sont affrontées quant à la  résolution du conflit qui oppose le nord Mali à Bamako : l’école algérienne, qui a tenté d’amener les protagonistes à la table des négociations, et la méthode française, qui consistait à pousser le pouvoir malien à se préparer à la guerre.

Nous ne sommes pas là pour juger l’une ou l’autre méthode (quoique), mais cela montre une fois encore que certains éléments ne sont pas convenablement expliqués. Ce qui m’amène au point suivant.

 

12) Les djihadistes ont attaqué subitement de nouvelles villes pour obliger Bamako à négocier

Les terroristes ont subitement décidé d’attaquer de nouvelles villes, sans que personne n’explique ce qui les a pousser à passer à l’action.

Le mouvement Ansar Dine a sorti les crocs parce qu’il sentait que la situation lui échappait. Et pour cause, le gouvernement malien préparait l’offensive depuis un moment, et avait abandonné, sous influence de la France, l’idée d’une négociation, au grand dam de l’Algérie. Or, les islamistes ont compris que la négo’ n’était plus possible et ont décidé d’attaquer (c’était leur seule possibilité de survie car le temps jouait contre eux, si on parle de géostratégie pure). Comme le Mali n’était pas encore prêt puisqu’il n’avait pas terminé sa préparation militaire, la France a dû intervenir en urgence. Mais en réalité, cette guerre défensive censée protéger Bamako des assauts des terroristes suite à leurs avancées était déjà programmée. Elle a juste été avancée.

 

Conclusion : les gouvernements font ce qu’ils veulent, tant que ça se passe hors de nos frontières

Peu importe ce qui se fait en dehors des frontières, tant que le salaire tombe à la fin du mois et que la gamelle est remplie, l’opinion publique ne veut rien savoir, et on s’occupe comme on peut avec des sujets de société bidons. On admire par ailleurs des hommes politiques comme Valls ou Sarkozy quand ils sont ministres de l’intérieur (ça montre un peu le niveau actuel…).

La France, jadis respectée pour certaines (je dis bien certaines) prises de position géopolitiques (De Gaulle, Chirac, etc), est tombée bien bas depuis que la nouvelle génération d’hommes politiques a pris le relais. Atteints du virus néoconservateur selon De Villepin, ces dirigeants sont court-termistes et ne savent résoudre les problèmes – ou faire semblant de les résoudre – que par les armes. Je ne leur jette pas la pierre, ce sont leurs méthodes, et les gens ont les dirigeants qu’ils méritent après tout. C’est juste dommage que les journalistes ne fassent pas leur travail d’investigation et d’information pour demander des comptes aux gouvernants, et expliquer davantage de choses aux gens. Faire la guerre, OK, si ça les branche, mais il faut également pouvoir en discuter avec des éléments qui ne soient pas des grands mots que plus personne ne veut gober, du style « la démocratie toussa toussa ».

Espérons tout de même que soient matés les obscurantistes qui veulent plonger le Mali dans une société moyenâgeuse, ainsi donc cette guerre aura servi à quelque chose, malgré le fait qu’elle ait été justifiée par des mensonges, pendant que les vraies raisons ne sont pas expliquées et médiatisées. Au final, le Mali n’en sortira probablement pas libre économiquement parlant, comme beaucoup de ces pays qui sont à la solde des grandes puissances.

Je terminerais par cette image ô combien parlante :

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
36 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Grand Jacques
Grand Jacques
13 janvier 2013 20 h 50 min

Très bien structuré tout ça, merci de continuer à faire vivre EVO et ce genre d’article est le bienvenu ! J’aurais peut-être souhaité une touche de mise en perspective plurielles et un peu plus de sources …

Beau travail 😉

Slash
Slash
13 janvier 2013 22 h 21 min

D’accord avec toi c’est sûre que pour la France il y’a un intérêt à faire la guerre au Mali vu les ressources naturelle de ce pays. Mais en même temps si personne ne fait rien il se passerai quoi? On laisserai ces barbares faire de l Afrique le nid des terroristes et semer la peur et la haine sur le monde. Moi je dis bravo à la France de leur botter le cul à ces chiens

pierre
pierre
13 janvier 2013 23 h 43 min

Ça change de tes post « people », plutôt d’accord.
On ne dit pas « moyenâgeuse »…cela n’existe pas. Médiéval.

cacahuète
cacahuète
13 janvier 2013 23 h 54 min

Slash tu es un pur produit des médias français un tel degré de conneries ça dépasse de loin ce que j’ai pu voir ici

Magnis
Magnis
14 janvier 2013 0 h 30 min

Content de voir que nous sommes pas tous hypnotisés par les médias..

Anonyme
Anonyme
14 janvier 2013 0 h 51 min

On se doute qu’il y a un but pour la France, faut pas etre bête, rien n’est gratuit, donc qu’est ce qu’il y a de mal au final?
Les 2 pays ont surement des arangements, rien de surprenant. Y a pas d’aide ou d’actions si vous préféré sans espérés des choses dans notre interêt.

Pour moi, rien de surprenant

Ugly
Ugly
14 janvier 2013 3 h 17 min

Merci pour l’article, EVO n’est pas qu’occupés à répéter bêtement des potins !
Je suppose que tu dis « respectée pour ses positions », tu ne parles pas du De Gaule de la guerre d’Algérie ou du Chirac de la france-afrique-malette de billet vert… 😉

MisterProvoc
MisterProvoc
14 janvier 2013 6 h 34 min

Bonne analyse mon frèro MK Straits !
Rien a ajouter.

Axel
Axel
14 janvier 2013 11 h 46 min

Excellent article et pourtant exercice difficile sans basculer dans la démago.
Juste des points marquants, mis bout à bout. Le lecteur n’a pas l’impression de se faire imposer une opinion. Bravo et merci.

45scientific
45scientific
14 janvier 2013 16 h 55 min

Très bon article qui m’a faitt ouvrir les yeux sur quelques points merci !

zerzerze
zerzerze
14 janvier 2013 16 h 59 min

oui mais non ! etant originaire du mali , boucoup de famille vit encore la bas ( a bamako certe) , je pense qu’il fallait vraiment arretez les islamiste qui allez prendre des villes strategique , et tu vivrai dans une ville controler par eux tu dirai surement pas pareil , ok les gens dans le nord sont musulmans pour la plupart mais a la malienne quoi avec des marabout etc …. tres loin de l’arabie saoudite ou je sait ou; la les mecs impose leurs truc comme o moyen age en lapidant etc … apres que la france ne… Lire la suite »

Z6
Z6
14 janvier 2013 19 h 57 min

Il manque la raison principale : le Mali a demandé de l’aide à la France.

Autant il était débile d’envoyer nos soldats en Afghanistan (les afghans ne nous avait rien demandé), autant pour le Mali, ça n’a rien à voir.

Le Mali est en danger de mort (il a déjà perdu une grosse partie de son territoire avec la perte de l’Azawad). La France aide un pays ami à combattre des islamistes cherchant à le détruire. On pourrait presque faire le parallèle avec l’aide des États-Unis envers la France durant la seconde guerre mondiale.

Repley
Repley
14 janvier 2013 21 h 38 min

Conclusion ? La France fait la guerre, par interet personnel, aux nazislamistes qui veulent imposer le kalifat mondial ? Sans déconner !!! Tout comme les ricains en 40.Sont pas venus nous sauver les fesses pour nos beaux yeux évidement. Mais au final on été bien content qu’ils soient venus. Ils ont sacrifié des centaines de milliers de gamins et en retour on boit du coca, on bouffe du MacMerde et on porte des jeans.La belle affaire. C’est donnant donnant. Maintenant va expliquer aux maliens du sud ( qui crient Vive la France depuis 2jours ) qu’on est venu la bas… Lire la suite »

Repley
Repley
14 janvier 2013 21 h 42 min

Pour qui tu roules MK Straits ?

cacahuete
cacahuete
14 janvier 2013 21 h 55 min

slash t’a le droit de t’exprimer tout comme j’ai le droit de te traiter de con mentalement limité car tu as juste balancé un ramassis de merde que t’a vu à la télé en te mastu*****

Je Kiffe
Je Kiffe
14 janvier 2013 22 h 49 min

Les islamistes sont aussi contre le mariage gay, c’est pour ça que Hollande leur a déclaré la guerre.

Repley
Repley
14 janvier 2013 23 h 18 min

Et voila Steve en Cavalerie de son maitre. Le probleme sur internet c’est qu’on ne peut pas savoir réellement qui se cache derrière les pseudos de MK Straits ou de Steve. Ce qui me chagrine et me conforte dans mon idée que MK Straits et Steve roulent pour l’ennemi c’est qu’il est impossible de répondre directement à leur posts ( faitent le test ! ) . Steve ( enfin… son pseudo ) font partie des ennemis que nous combattons. Il suffit de lire les archives du site EVO pour en etre convaincu… FRANCAIS ! Réveillez-vous ! Vous etes manipulés sur… Lire la suite »

Jean
Jean
15 janvier 2013 15 h 17 min

Bravo. Super! bon article !!!

DRAGO
DRAGO
15 janvier 2013 19 h 56 min

Ouai bon desolé MK straits , on voit bien que tu t’es donné du mal 20 minutes , mais apres avoir tout lu je trouve ton contenu beaucoup trop leger pour etre credible ! deja le premier parallele entre Bush et hollande alors que les hommes ne sont pas les memes et que la situation n’a absolument rien a voir , franchement ça demarre mal La grosse difference c’est que c’est Les autorités malienne elles memes qui ont appeler la france a leur venir en aide ! tout simplement parce que l’armée malienne a elle seule n’arrivait pas a contenir… Lire la suite »

cacahuète
cacahuète
15 janvier 2013 20 h 12 min

Tu continues à t’enfoncer là, insulte sur insulte et toujours rien de cohérent: tu parles pour ne rien dire, tu n’apportes rien sincèrement tu me fais pitié. Je souhaite vraiment que tu commences à utiliser ton cerveau ça devrait te changer.

Wolf
Wolf
17 janvier 2013 13 h 17 min

Vraiment pas convaincu, si on sent bien qu’y a un effort pour construire une argumentation, le concept de mettre plein d’élément factuels (hélas souvent déjà orientés dans leur formulation) et de laisser le lecteur se forger son opinion est un concept intéressant. Hélas on peut déplorer le manque de sources, l’inutilité de certaines informations [La popularité de François Hollande est hors de propos, la politique militaire a toujours été du ressort du chef de l’Etat] (seuls les pays endettés font la guerre … Tous les pays sont endettés et même ceux qui ne le sont pas la font aussi :… Lire la suite »

raisonnable
raisonnable
18 janvier 2013 10 h 43 min

tout ça va nous tomber dessus un jour, on se crois a l’abri mais nous causons de très grandes malheurs aux gens

Paul Bernabeu
19 janvier 2013 8 h 46 min

http://www.youtube.com/watch?v=TW9kWe3MI-M&feature=youtu.be

Le député indépendant belge Laurent LOUIS s’oppose, seul contre tous les autres parlementaires, à la participation de la Belgique à la guerre au Mali. Il dénonce la manipulation internationale, le mensonge de la lutte anti-terrorisme, le soutien des Occidentaux aux djihadistes en Libye, Tunisie et Syrie et dévoile les véritables raisons de cette opération militaire néo-colonialiste.

Rimhoudelkarbet du Tchad
21 mars 2013 1 h 30 min

Pourquoi les maliens refuse de faire la guerre du côté des tchadiens et français ? Je dirai que c est la lâcheté et ce n est pas une bonne manière de se dérober d un problème qu est mien et laisser d autres s en charger .

PrNIC
22 avril 2013 11 h 23 min

Depuis le début de cette guerre , les signataires de la pétition
-rament pour d’autres choix de Paix ( censurés par les médias , aux ordres des Pro guerre)

et
-écrivent aux députés et sénateurs pour qu’ils votent CONTRE la poursuite de cette Guerre le lundi 22 avril !

Viorel
Viorel
24 janvier 2014 12 h 53 min

Très bon article.

Un oubli toutefois : il faut mentionner que les militaires français jugent eux-mêmes ces guerres stupides et pas très glorieuses et que la responsabilité incombe entièrement à notre vile classe politicarde.