Scoop : Poutine pourrait se planter en 2012

10 ans ça suffit… comme pour De Gaulle ?

Les pronostics vont bon train en Russie, où les élections législatives vont se dérouler dimanche, quelques semaines avant les présidentielles, où cet inamovible Vladimir Poutine qui s’est déclaré candidat tardivement, n’est déjà plus en position de favori dans la course. Des sondages rapportés par les agences de presse occidentales, et donc peu favorables à l’homme fort du Kremlin, font état d’une érosion de sa cote de popularité en Russie, en plus d’un désastreux déballage médiatique lors d’un procès à Londres des fâcheuses pratiques d’oligarques russes au moment de son ascension vers le pouvoir suprême. Plus grave encore, quelques tribunes publiées dans la presse internationale russe anticipent une défaite de Vladimir Poutine aux élections présidentielles.

Vladimir Poutine, vu comme l’homme fort du Kremlin depuis le début du siècle, voire du millénaire, l’homme des services secrets soviétiques, dont l’action la plus visible s’est manifestée par la répression de la contestation et la mise sous tutelle de républiques musulmanes comme la Tchétchénie, ne serait aujourd’hui plus que l’ombre de lui-même. S’il a accepté de son parti Russie unie l’hommage de le présenter comme candidat, et de porter ses couleurs aux élections présidentielles, ce n’est plus vraiment son parti puisqu’il a fondé récemment une formation politique associée, à cause de la prise de distance d’un certain nombre de barons locaux, car séduits par la modernité de Dmitri Medvedev. Le mentor de ce dernier apparaît déjà, mais tout de même 12 ans après sa prise du pouvoir, comme l’homme du passé, même s’il jouit encore dans l’électorat de 60% de bonnes opinions.

C’est tout de même une chute de 20% dans les sondages à 2 ans d’écart et un certain nombre de personnalités influentes en Russie, également sur la scène internationale, sont sur le point de lâcher Vladimir Poutine. « Cette fois, les critiques de Poutine contesteront la légitimité des mécanismes et des procédures utilisés par Poutine afin de remporter la victoire en mars », fait valoir Sergueï Markov, analyste politique et député de Russie unie… « Depuis vingt ans et pour la première fois, j’ai l’impression de ne pas voir quelqu’un en qui avoir confiance », écrit un chef d’entreprise russe sur son blog. Les élections législatives qui précèdent les présidentielles et ont lieu le 4 décembre prochain, apparaissent comme un véritable test et Vladimir Poutine pourrait faire le dindon de la farce, pour la première fois ! Russie unie devrait perdre plus d’une centaine de sièges selon un récent sondage.

Dans la campagne, il est dans les choux pour assurer la promotion de ses candidats. Russie Unie se retrouve en effet avec 430 millions de roubles (environ 10,5 millions d’euros) après le Parti libéral-démocrate (LDPR), en tête avec 473 millions de roubles (environ 11,5 millions d’euros). Ce qui nous donne une petite idée du résultat des élections, car c’est le parti le mieux doté qui remporte en général la timbale.

Pour en savoir plus : Reuters USA, RIA Novosti.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Warrior
Warrior
29 novembre 2011 21 h 42 min

"10 ans ça suffit… comme pour De Gaulle ?"
Tu oses faire la comparaison entre Poutine et De Gaulle ? T'es sérieux ?!

Maxime
Maxime
29 novembre 2011 22 h 07 min

"depuis le début du siècle, voire du millénaire"

Heu…

Russki35
Russki35
29 novembre 2011 22 h 16 min

@ Warrior

Pour information De Gaulle n'était pas non plus un enfant de coeur et en plusieurs occasions on peut considérer qu'il l'a joué "A la Poutine" ( Les algériens poussé dans la seine en 61, la mise en place de la Françafrique et j'en passe). Après, en ce qui concerne la liberté de la presse et plus généralement la liberté d'expression, oui De Gaulle n'est pas comparable avec Poutine.

Al bundy
Al bundy
30 novembre 2011 19 h 44 min

Moi je pense, comme surement poutine, que les islamo-tchétchènes-barbus et leur femme en burka sont trop trop calme depuis un bon moment. Surement ils sont en train de préparé un sale plan terroriste bien sauvage,gnanananana… Le temps que poutine remette son petit kimono de judo ceinture noir, qu'il envoi ses potes commandos "liberés" tout les pauvres nenfants en éliminant à plus de 90% toute forme de vie passant devant leur fusil et il redeviendra un vrai héros national, seul capable de defendre le peuple russe. Mais en france, on a pas de leçon à donner aux russes. Sarko fait aussi,… Lire la suite »

Machin
Machin
1 décembre 2011 0 h 12 min

"Dans la campagne, il est dans les choux pour assurer la promotion de ses candidats."

Il y a tant de champs de choux dans les campagnes russes ?

Oui, le choux est l’un des légumes les plus cultivés en Russie. Ph. Gras

Moutemoute
Moutemoute
1 décembre 2011 1 h 45 min

Faut vraiment être gourouter par BHL pour croire à ce genre d'article (propagande "occidentale"). Surtout que ça fait ultra gros avec le contexte Syrien et le véto russe…

DOrmez bien.