PPDA interview Paris Match

PPDAPPDA a accordé une interview à Paris Match.

Morceaux choisis :

« Ça n’a pas été un choc. Mais une déception. C’est le soir, en écoutant la radio, que j’ai appris que j’étais viré. Il n’y a pas eu de « coup de fil » fatal. »

« J’ai été trahi. Il a quatre personnes dont je sais qu’elles ont ourdi mon départ. Tout ce qui est fait dans le dos de quelqu’un s’apparente à une trahison. Le procédé dont on a usé avec moi est totalement dénué d’élégance. »
« Voilà vingt et un ans que, tous les jours, je passais dix à douze heures en compagnie [de l’équipe du journal]. Beaucoup de journalistes se confiaient à moi et je crois avoir aidé nombre d’entre eux. Le soir de ce fameux dîner (d’adieu à Robert Namias, ndlr), tous avaient les larmes aux yeux. »

« Je vais consacrer plus de temps à mes engagements pour l’UNICEF, à Reporters sans frontières et à la Maison de Solenn. Créer une nouvelle émission culturelle fait partie de mes projets. »

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments