Presse et pouvoir, un divorce…

PressEtPouvoir Poster un article sur EVO
 

Tu l’ouvriras quand je te le dirai

Entre ceux qui collectent, rassemblent, vérifient et commentent des faits de ceux qui organisent la société, les relations sont si proches qu’ils en sont parfois consanguines…

Dans un documentaire intutilé « Presse et pouvoir, le divorce impossible » les deux camps nous éclairent en se prêtant au jeu de la confidence d’un divorce impossible tant ils ont besoin l’un de l’autre. Car, comme le rappelle Edwy Plenel (Mediapart) le politique ne peut se passer de l’écho que lui procure la presse : « ce sont les informations qui font l’opinion. »

Un documentaire diffusé dans la case Infrarouge de France 2.
Infrarouge PLAY Poster un article sur EVO
D’après Philippe Reinhard et Michel Royer / Produit par Christiane Graziani et Ina
Avec la participation de France Télévisions.

BONUS: « Pas vu, pas pris »
Documentaire français de 1998 par Pierre Carles dont le point de départ est une conversation privée de 8 minutes entre François Léotard (ministre de la Défense) et Étienne Mougeotte (directeur des programmes de TF1) enregistrée avant une retransmission en direct d’un journal de télévision. Cette conversation montre clairement leur amicale complicité. La transmission de cette vidéo – jamais diffusée par TF1 – est piratée…

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Patapoof
Patapoof
10 avril 2011 15 h 57 min

Dans un documentaire intutilé “Press et pouvoir, le divors impossible”

J’organise une collecte pour offrir une seconde touche E à Krylau

😉

Patapoof
Patapoof
10 avril 2011 15 h 58 min

Et un petit correcteur d’aurtaugraffe aussi

Je sais… Je me jette dehors tout seul… Pas taper !

Krylau
11 avril 2011 10 h 50 min

dtc
dtc
15 avril 2011 11 h 11 min

comme ils disent au Groland à propos des journalistes :

« l’info c’est vous qui la vivez et c’est nous qui en vivons. »

Anonyme
Anonyme
15 avril 2011 13 h 12 min

« Tu l’ouvriras quand je te le dirai

Entre ceux qui collectent, rassemblent, vérifient et commentent des faits de ceux qui organisent la société, les relations sont si proches qu’elles en sont parfois consanguines… »

Le Bescherelle est mort… Vive le correcteur d’orthographe de windows

boubou
boubou
15 avril 2011 17 h 15 min

fake