PSG: « Si on descend, on vous descend »

Scènes de désolation au Camp des Loges. Le centre d’entraînement du Paris SG a été tagué dans la nuit de samedi à dimanche par une vingtaine de supporteurs parisiens de retour de Caen, où le PSG a perdu (0-3) lors de la 34e journée de L1.

Sur les murs on pouvait lire notamment: «Le Guen dégage», «Dirigeants démission, allez tous vous faire enculer», «Une équipe à Paris», «Si on descend, on vous descend», «Le Paris Saint-Germain c’est nous» ou «PSG en D2 = émeutes».

La Porsche d’Armand détériorée
La Porsche de l’arrière gauche et vice-capitaine Sylvain Armand, qui était garée sur le parking, a été détériorée. Les rétroviseurs et les feux ont été cassés, comme les pare-brises avant et arrière, des bouteilles de bières ont été projetées sur la voiture ainsi que des barrières en métal.
La salle de presse du camp des Loges a également été taguée («Enculés dégagez»), comme une des estafettes conduisant les joueurs des vestiaires au terrain («Dégagez»).
Le PSG reste 18e et plus que jamais menacé d’une relégation en Ligue 2. Il compte désormais 3 points de retard sur le premier non-relégable, Lens, qui a battu Sochaux (3-2) samedi.

Et le pire dans tout ça, c’est que Daniel Hechter, l’ancien président du club parisien, a affirmé lundi sur le site Rue89, quelques heures après la démission d’Alain Cayzac de la présidence du club, , que «certains joueurs du PSG avaient demandé des primes de maintien» en Ligue 1.

Le célèbre styliste tient cette information de «plusieurs sources internes au club», selon le site internet.

=> Si cela est vrai, c’est quand même scandaleux de la part des joueurs !!

En tout cas, Sébastien Bazin, directeur Europe de Colony Capital, l’actionnaire majoritaire du PSG, se serait «personnellement opposé à cette demande» et se serait «mis en colère» en réunion, toujours selon Daniel Hechter, qui se dit «prêt à aider» le club : «Je suis à disposition. Pour mon club, je suis prêt à revenir. Et moi, je suis bénévole, contrairement aux autres.»

Le patron de presse Michel Moulin a été nommé lundi conseiller sportif au sein du club, qui a conservé sa confiance en l’entraîneur Paul Le Guen. Ce dernier a dirigé un entraînement lundi sous les sifflets et les insultes de quelque 200 supporters, épargnant seulement le gardien remplaçant Jérôme Alonzo et le capitaine Pauleta.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments