Qui a tué Sandra Bignet, 23 ans, l’étudiante sans histoires de Valenton ?

Ce meurtre sordide et dramatique choque la France.

Cette jeune femme de 23 ans avait disparu jeudi dernier. Elle avait envoyé deux dernières photos envoyées sur Snapchat. Puis plus rien. Sandra B., 23 ans, n’avait plus donné signe de vie depuis jeudi dernier.

Elle a été retrouvée morte ce dimanche à Valenton dans le coffre de sa voiture, pieds et poings liés, le visage bâillonné. Selon les premiers résultats de l’enquête, Sandra a été victime d’un syndrome d’asphyxie. Elle a probablement été étranglée ou étouffée, a précisé une source proche du dossier.

Une proche avait reconnu par hasard la voiture de cette étudiante en master de management des PME à l’Université Paris-Est Créteil après quatre jours de recherches infructueuses, à Valenton, la commune où elle résidait. Sandra effectuait un stage en tant que commerciale dans une entreprise fournissant en glaces les Franprix. Elle faisait ainsi le tour des Franprix tôt le matin à bord de sa Peugeot 206 et assurait du démarchage pour ce marchand de glaces.

La victime était réputée pour être une jeune femme sérieuse et « sans histoires ».

MAJ mardi 4 juin 2019 :

Le reste de l'actu sur EVO


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *