Rama Yade chez Ruquier

Rama Yade a-t-elle des antisèches ?

Comme nous vous l’expliquions précédemment, Rama Yade était de passage sur le plateau de Laurent Ruquier pour l’émission On n’est pas couché. Suite à la polémique suscitée par sa vraie-fausse anti-sèche révélée par Jean Marc Morandini, l’intéressée s’explique.

[dailymotion x7dfiu]

Sur la vidéo, on peut apercevoir les mains de Rama Yade, sur lesquelles sont perceptibles des inscriptions écrites. Sont-ce des antisèches, comme tout le monde le pense ? Ou est-ce une simple coïncidence ?

Rama Yade a donc réagi suite au mini-buzz que cette vidéo a provoqué. Elle s’est expliquée par les propos suivants :

« Ce n’était rien d’autre qu’une course à faire et une personne à appeler en rentrant chez moi, après l’enregistrement de l’émission » a-t-elle confié au Parisien. La secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme a également ajouté : « Des antisèches, ça m’arrive d’en utiliser mais, comme tout le monde, je les écris sur une feuille de papier que je pose devant moi… »  Voilà qui est dit!

Eric Naulleau avait précédemment déclaré : « Rama Yade n’a pas besoin d’antisèches pour dire des généralités. »

Pour ceux qui souhaitent revoir toute la séquence du passage de Rama Yade chez Laurent Ruquier, aux côtés d’Eric Zemmour et Eric Naulleau, c’est par ici :
[dailymotion x7cfji]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Antidot
Antidot
12 novembre 2008 3 h 24 min

durant son intervention le realisateur a zoomé plusieurs fois sur sa main, Morandini n’a rien révélé … Quelle manie il a de s’approprier des exclu bidon que tout le monde a vu …

yoshipower3.sky
yoshipower3.sky
12 novembre 2008 20 h 06 min

rama yade hohoho rama yade hoho rama yade

=D

sandrine
sandrine
16 novembre 2008 17 h 48 min

Les trois premiers articles fondateurs en préambule de la Constitution de 1793 sont aujourd’hui bafoués et ne peuvent être respectés dans l’état actuel des choses. Le but de la société est le bonheur commun (article premier). Or, on ne peut imaginer de bonheur commun quand des millions de citoyens vivent en dessous du seuil de pauvreté, vivent dans la rue, ou pour certains meurent de faim, de froid ou faute de soins en 2007, en France. Le gouvernement est institué pour garantir à l’homme la jouissance de ses droits naturels et imprescriptibles. Ces droits sont l’égalité, la liberté, la sûreté,… Lire la suite »

noelle
noelle
16 novembre 2008 22 h 33 min

Naulleau pronait Rama yade face a Begag …quelle bande de faux culs moralistes…boycottez Ruqier et sa bande de bras cassés.