Raphael Herrerias, visualisez son nouveau clip « Les âmes fêlées » (Clip, Paroles)

L’artiste Raphael Herrerias, participant de X-Factor 2011 est de retour en nous révélant son clip du titre « Les âmes fêlées » extrait de son EP intitulé « j’étais l’oiseau soudain », prévu le 23 février 2015. Le clip a été réalisé par Yoann Suberviolle  et Raphaël Herrerias.

Visionnez le clip « Les âmes fêlées » de Raphael Herrerias

Paroles de Les âmes fêlées

Je me suis levé un beau matin le ciel était voilé
Mais toutes les peurs à l’intérieur s’étaient envolées
Je n’écoutais que les murmures des avions dans le ciel
Je ne sentais que les parfums glisser

Je pris ma guitare de bois brun et dégourdis mes doigts
Pour une fois ma chanson ne parlera pas de toi
L’encre sortait en jaune comme du sable sur la neige
Tout en moi se dirigeait vers les canyons arpèges

C’est les âmes fêlées

Et les mots pleuvaient en trombe comme sous la pluie d’été
Mon coeur condor candide éclairant la vallée
J’étais l’oiseau soudain planant sur toutes les choses
Prépare toi mon amour j’ai fait un nid de roses

J’ai entendu des mondes dans la bouche de certains hommes
Comme on ne verra jamais en mangeant des télés
Faire vivre encore l’enfant encore un tout petit peu de temps
Avant qu’il ne rouille à jamais pylône dans un champs

C’est les âmes fêlées

Défoncer toutes les portes ériger par leurs bouches
Regarde ce qu’ils ont fait le monde est peint en rouge
Pourquoi mon frère perd ses cheveux et enfile son malheur
Tous les matins autour du cou et ça toujours à l’heure

Courir comme la lave aux destins d’océan
Ce n’est pas une leçon c’est un combat violent
Comme les larmes s’enroulent sur des joues de douleur
Devenons des héros jouons avec la peur

C’est les âmes fêlées
Pourquoi on fait

Sais tu comme ça bout dans nos âmes fêlées
Sais tu pourquoi on chante sais tu pourquoi on fait
Alors tout l’univers aussi beau que nos yeux
Vers le matin tourné le port derrière

On pêchera la lumière à même la vague si tu veux
On goutera aux étoiles dans le reflet de la mer

Mon ami tu sais les choses qu’ils nous interdisent
Va et ne reviens pas sans joie ne délaisse pas les délices
Ces verres qui nous tiennent ces rêves qui brulent nos ventres
Promets que nous irons boire un truc quand tu rentres

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments