Red

Le conte de Charles Perrault est remis au goût du jour dans ce court-métrage stylé et sanglant…

Le duo de réals Jaramillo & Guillot ont repris un classique des contes de fée avec Le petit chaperon rouge : tout sauf edulcoré, le court stylisé s’avère aussi dramatique que l’univers qu’il explore, voire beaucoup plus sanguinolent…

Un court signé Jorge Jaramillo & Carlo Guillot, sans oublier Manuel Borda à la composition musicale.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
b'n
b'n
20 mars 2012 22 h 32 min

waouh.

Alcook
Alcook
20 mars 2012 23 h 12 min

Ca ressemble un peu à l'excellent jeu vidéo "Limbo": http://www.youtube.com/watch?v=t1vexQzA9Vk

Amour, Anarchie
Amour, Anarchie
21 mars 2012 1 h 44 min

Grave.
Un melange de Limbo et de Lucidity.

kolibry
kolibry
21 mars 2012 12 h 16 min

steve t'a oublié metrage (court METRAGE) dans la legende…

R6ZSnoogle
21 mars 2012 14 h 01 min

N'importe quoi.
Le loup est censé être un prédateur sexuelle et non un vulgaire animal qui chasse une petite fille, et le chaperon de la petite fille un symbole de virginité, d'ou la métaphore "voir le loup" qui signifie "perdre sa virginité" ..
Sinon pour moi l’interprétation de ce court métrage, une petite fille avec des bras aussi fin qu'un micro-pénis va arrivé à tuer un puissant loup avec un couteau, biensur ! C'est d'une logique

Jeff
Jeff
22 mars 2012 1 h 12 min

on sent le connaisseur de micro pénis.

Scandale
Scandale
26 mars 2012 6 h 47 min

Complètement Limbo.