René Girard doigt d’honneur (photo)

Dans le temps additionnel du match de Ligue des Champions entre les Allemands de Schalke 04 et Montpellier mercredi (2-2), René Girard a été énervé par l’attitude de ses adversaires, continuant de jouer alors qu’un joueur de son équipe se tordait de douleur juste devant les bancs des entraîneurs.

Le coach de Montpellier était également très tendu en raison de l’arbitrage qu’il a estimé à sens unique durant toute la partie et des provocations et insultes apparemment nombreuses de l’entraîneur adverse, Huub Stevens, Girard a craqué et a adressé un doigt d’honneur, pointé en direction du coach Néerlandais :

« Je n’ai pas du tout aimé l’excès de zèle de l’arbitre, qui nous a distribué une dizaine de cartons jaunes ou je ne sais pas combien, je ne les ai pas comptés. C’est ça aussi l’Europe, c’est beaucoup d’engagement, beaucoup de fautes et de provocation. J’ai réclamé car c’est très simple : en première mi-temps, je pense qu’ils auraient pu prendre quatre ou cinq cartons jaunes pour avoir couper des actions très nettes à mon goût. J’ai rouspété deux, trois fois après l’arbitre, qui, justement, ne sanctionnait pas les garçons, et ça n’a pas plus à leur entraîneur. Il est venu s’adresser à moi. Je ne dirai pas ce qu’il m’a dit car je ne comprends pas bien l’allemand et moi je lui ai parlé en patois, c’était sympa (rires). Ça s’est prolongé même au-delà du coup de sifflet final car il faut respecter les gens et il ne l’a pas fait. Et sur le terrain ils ne nous ont pas respectés non plus. Il y a un beau match retour à faire. »

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
michou
michou
7 octobre 2012 15 h 42 min

Quelle merde ce type, qu il gagne un match cette saison apres on s apelle!!!!!.