Sally Davies et son « Happy Meal » fossile

McDonald invente le seul sandwich qui ne moisit jamais

Une photographe professionnelle a voulu renouveler cette expérience vue sur Internet, une personne attestant avoir conservé un hamburger pendant 12 ans, sans que son aspect ne varie d’un iota. Sally Davies a donc acheté un « Happy Meal » chez McDonald, et le prend en photo tous les jours sur la table où il reste à demeure.

Le hamburger et son paquet de frites n’ont pratiquement pas bougé quant à leur aspect depuis le 10 avril 2010, c’est-à-dire depuis 6 mois. Le « Happy Meal » est cependant devenu tout dur, comme un caillou, fossilisé dans ses agents de conservation. Sally Davies est végétarienne, et donc sensible à notre alimentation moderne et industrielle.

« Impossible de donner une explication détaillée sans savoir dans quelles conditions ces aliments ont été conservés, observe McDonald interrogée par l’AFP. Les bactéries et la moisissure n’apparaissent que dans certaines circonstances ».

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
16 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
?
?
15 octobre 2010 21 h 14 min

Au bout d’une vingtaine de jours c’est plus les mêmes frites (ou alors elles ont été déplacés) et le « couvercle » du hamburger a été changé.

XDD OU DDX
XDD OU DDX
15 octobre 2010 21 h 24 min

sert a rien cette experience, le mc do c’est bon mais c’est de la merde ça fait grossir si on fait pas de sport a coté… donc voila!lol

Karim
Karim
15 octobre 2010 22 h 15 min

Cette expérience a déjà été faite avec en comparaison des frite et hamburgers fait maison et des frites du mcdo ainsi que plusieurs de leurs hamburgers.

Le tout conserver dans des bocaux hermétique, la ou les frites faite maison était devenu blanche presque décomposer, les frites mcDO était rester les mêmes

http://www.youtube.com/watch?v=htnvzLU1I1o

Donc « ? » tu peux plus rien dire 😉 McDo c’est 1 tonnes de conservateur point final sujet clos.

qwerty
qwerty
15 octobre 2010 22 h 35 min

Je ne veux pas savoir toute la merde non naturel qui doit y avoir dedans….

lumpy
lumpy
15 octobre 2010 23 h 27 min

le plus inquiétant c’est qu’il n’y a aucun vers qui s’y ai développé si même les parasites ne le mange pas ça fout les jetons

Marc BOLAN
Marc BOLAN
16 octobre 2010 1 h 13 min

Avec le temps, le pain du sandwich s’est décoloré à la lumière.
Ces petits pains tout blancs sont peints en usine avec un aérographe et du colorant alimentaire.

?
?
16 octobre 2010 11 h 41 min

@karim: Je dis pas le contraire hein, mais j’aurais préféré qu’elle prenne les photos toujours sous le même angle et avec la même lumière pour voir les petits changements.

Anonyme
Anonyme
16 octobre 2010 11 h 50 min

+1 pour les photos prises de meme angle avec la meme lumière.
Je me risque à dire fake?…

Anonyme
Anonyme
16 octobre 2010 14 h 08 min

Cette expérience a déjà été réalisé dans le film supersize me…

Rien d’extra-ordinaire.

Anonyme
Anonyme
16 octobre 2010 18 h 15 min

J’en ai fait moi meme l’experience en retrouvant un paquet de frites mac do sous un siege de la voiture 1 mois après avoir été dans un mac drive. Les frites n’avaient pas changées d’apparence

Nikriks
Nikriks
17 octobre 2010 16 h 30 min

Manger du McDo, et vous resterez jeunes !

Polar
Polar
17 octobre 2010 22 h 36 min

Pendant combien de temps est il encore comestible?

Que se passerait il si on le mangeait?

crafton
crafton
17 octobre 2010 23 h 27 min

Photos prises le même jour… et buzz… aucun intérêt

Pax
Pax
20 octobre 2010 15 h 06 min

Et alors? Réelle ou pas cette expérience n’a aucun intéret car à la base ce n’est pas de la nourriture mais de la merde.

viviane
viviane
28 décembre 2011 16 h 12 min

Lutter contre la désinformation des multinationales à l'aide de ce genre de scoop-rumeur à la noix, c'est franchement stupide, voire dangereux. Ca ne fait que décrédibiliser les malbouffe, dont je fais partie. 1) Qui était là pour vérifier les conditions de l'expérience? 2) J'ai sur ma table le bon pain de mon excellent boulanger qui n'a pas moisi en 10 jours d'absence. Dur comme de la pierre, normal, je le destine à la chapelure. Si je l'avais enfermé frais dans un sac plastique, il aurait probablement moisi. 3) J'ai dans mon placard un bon saucisson de mon excellent boucher. J'aurais… Lire la suite »

viviane
viviane
28 décembre 2011 16 h 14 min

Il fallait lire les "anti-malbouffe", bien sur…