Sarah Hébert arménienne pour les JO 2012

Focus sur Sarah Hébert, la belle championne de Windsurf qui avait été jugée inapte au sport de haut niveau en France, et qui a été récupérée par l’Arménie.

La surfeuse néo-calédonienne Sarah Hébert, qui avait accumulé les titres depuis 2000 et qui brillait par son histoire personnelle, a vu sa carrière sportive sombrer après un test d’efforts en 2006:

« J’ai fait une tachycardie ventriculaire. Le cardiologue m’a dit: t’arrêtes tout, la compétition, tous les efforts ».

Incapable de renoncer, elle décide de se faire implanter un défibrillateur pour parer à tout risque d’arrêt cardiaque. Et trois mois après son opération elle devient championne d’Europe de Formula windsurf. Cela n’a pas empêché la Fédération Française de voile de lui retirer sa licence, la jugeant inapte au sport de haut niveau.

N’ayant plus le droit de participer aux compétitions en France, l’Arménie lui propose alors la nationalité contre la qualification aux JO de Pékin, par la voie du président arménien passionné de windsurf.

La désormais Franco-arménienne se qualifie mais n’ira pas à Pékin, faute de financement. Reste que, depuis, elle participe aux compétitions internationales sous les couleurs de l’Arménie qui l’a inscrite pour les prochains Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Sarah Hébert a aussi gagné la confiance du fabricant de son défibrillateur, l’Américain Boston scientific, son sponsor, pour lequel elle intervient dans des conférences dans le monde entier. L’opération, « ça a été dur mais finalement ça a enrichi ma vie, ça me permet de sortir du seul domaine du sport… en fin de compte on se relève plus fort qu’avant », assure Sarah.

Enfin, elle compte entreprendre en mars 2012 une traversée de l’Atlantique, de Dakar à la Guadeloupe, 25 jours avec huit heures de navigation par jour « sur la planche de M. tout le monde », avec un bateau suiveur, l’Ocean Alchimiste d’Olivier de Kersauzon, afin de montrer « qu’avec du coeur, tout est possible ». Un projet, une abnégation, une détermination et une leçon de vie admirables, bon courage à elle ! Dommage qu’elle ne représente plus les couleurs de la France 🙁

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Gagao
Gagao
18 juillet 2011 13 h 23 min

Elle est très courageuse et a beaucoup de mérite de continuer. En plus, elle a gagné le titre de championne d'Europe.

Mais bon, les cardiologues ont quand même raison.
Le sport de haut niveau, c'est très dangereux pour la santé et ils ont pas voulu être responsable si ça tournaient mal.

Si la France n'en veut pas, y'aura toujours d'autres pays pour l'accueillir. Un talent comme ça, ça ne se laisse pas échapper.

Youss
Youss
18 juillet 2011 14 h 29 min

Et… que pense Mr Fillon de cette double nationalité ???

Think'L'Crotte
Think'L'Crotte
19 juillet 2011 8 h 34 min

Youss
+1000 ;-(

melpheos
melpheos
19 juillet 2011 14 h 08 min

et si elle avait participé et était morte pendant un entrainement, tout les medias tomberaient à bras raccourcis sur la fédération :-/

Youss
Youss
19 juillet 2011 18 h 25 min

Think'L'Crotte : Il y a visiblement en France, des double-nationalités qui ne dérange pas tellement… Je pense à la Franco-portugaise, franco-Italienne, Franco-Anglaise, et aussi, je la cite tout en sachant que Aurel et ses trolls vont me tombé dessus, je mentionnerais la Franco-Israelienne… Comme l'a dit un certain Z sur france 2, " Je suis avant tout israelien juif, puis français…" Ou voir aussi le sublissime Raoult… qui dit que les problèmes d'Israel passe avant les problèmes des français… et cela a été dit en France… M'enfin, on va me dire que je vise toujours les mêmes… Certaines vérités ne… Lire la suite »