Sauvegardez vos données avec Cobian Backup

Ne perdez plus de fichiers bêtement !

On a souvent des tonnes d’images, de fichiers texte ou de fichiers que l’on voudrait garder à jamais. Hélas, des fausses manipulations, un vol ou une panne de votre disque dur peut endommager tout ou partie de ces données importantes. Je vous propose aujourd’hui un logiciel qui va demander un petit quart d’heure à installer et à paramétrer mais qui pourra vous sauver en cas de pépin : Cobian Backup.

Pour information, la semaine prochaine nous verrons aussi comment restaurer des fichiers, même après un effacement…

La première chose à faire est de télécharger le logiciel gratuitement, pour cela allez sur http://www.cobiansoft.com/cobianbackup.htm Téléchargez la dernière version (pour le moment v.11 Gravity) et installez le logiciel.

Pensez à le mettre en français au début de l’installation !

Cobian1

Acceptez les conditions d’utilisation et laissez coché les cases « Création des icônes sur le bureau » si vous le souhaitez et « Installer le service « Volume Shadow Copy ».

cob2

Enfin, vous pouvez choisir si le logiciel doit se lancer automatiquement avec Windows (Comme un service) ou si il doit se lancer avec un utilisateur seulement ou au contraire ne jamais se lancer tout seul.
Je vous conseille de le lancer avec le compte « système local » si vous êtes administrateur de votre poste. Sinon, indiquez le login et le mot de passe d’un compte qui possède le droit de modifier les fichiers.

Voici les options qui fonctionneront sur la plupart des postes « familiaux » :

cob4

L’installation vous précise que vous aurez des difficultés à accéder à des ressources réseau en utilisant le compte système local, ce n’est pas grave pour notre exemple, cela servirait à sauvegarder ses données vers un autre ordinateur de votre maison. Cliquez sur « Fait » pour terminer l’installation.

Le logiciel maintenant installé, vous allez pouvoir remarquer une icône noire en bas à droite à coté de l’heure, double-cliquez dessus (vous pouvez aussi passer par le menu « démarrer / Cobian Backup 11 / Cobian Backup 11 – Interface utilisateur »)

Nous arrivons désormais dans le logiciel à proprement dit. Posez-vous deux questions :

1-Ou et quelles sont les données que je souhaite sauvegarder ?
2-Ou puis-je sauvegarder ces données ?

Vérifiez bien que vous avez assez de place sur votre emplacement de destination pour sauvegarder vos données, sachez aussi que sauvegarder à un autre endroit du même disque dur ne vous protège que contre l’effacement involontaire. Préférez un disque dur externe que vous rangez à un autre endroit toutes les semaines ou mois…(En cas de vol ou d’incendie, vous avez de bonnes chances de perdre votre ordinateur, mais peut-être pas votre disque dur externe si il est bien protégé)

Le mieux étant de sauvegarder sur un FTP ou dans le « cloud » mais on va tenter de rester simple…Je suis disponible via les commentaires pour vous expliquer comment sauvegarder vers Internet.

Cliquez désormais sur le petit plus « Créer une nouvelle tache »

cob5

Nous allons paramétrer notre sauvegarde, chaque onglet de gauche vous donne des options plus ou moins utiles pour la paramétrer.

L’onglet général vous permet de donner un nom, d’attribuer la sauvegarde à un groupe (Pour pouvoir lancer ensuite la sauvegarde du groupe « Données de Papa, Photos Importantes ou Déclaration d’impôt par exemple).

Décochez la case « Créer des sauvegardes séparées » pour éviter de créer un nouveau fichier à toutes les sauvegardes, cela économise de la place, simplifie la restauration. Activez-le si vous voulez vraiment avoir un dossier à chaque sauvegarde que vous lancez. Enfin, sélectionnez « incrémentielle », de ce fait, la première fois que vous sauvegarderez tout sera copié, mais les fois suivantes, seuls les fichiers modifiés ou ajoutés seront sauvegardés, cela vous fera gagnez un temps précieux.

cob6

Allez ensuite dans le menu « fichiers » et ajoutez un ou plusieurs dossier SOURCE (ce que vous voulez sauvegarder) et DESTINATION (là où vous voulez sauvegarder)

cob7

Je vais donc sauvegarder « mes images » dans le disque dur « G: » et je vais les mettre dans mon disque dur externe « D:/SauvePhtos »

Dans l’onglet suivant « planification » vous pouvez prévoir une sauvegarde quotidienne, hebdomadaire, annuelle etc… Si vous planifiez une sauvegarde quotidienne, soyez sûr que votre destination soit accessible tous les jours…

Pour ma part, je sauvegarde sur un disque dur externe tous les jours à 2h du matin et une fois par semaine sur un FTP (un dossier sur Internet).

Les onglets « Dynamiques », « Archive », « Exclusions », « Évènements » et « Avancé » ne vous serviront pas la plupart du temps, ils permettent respectivement :

-de faire une sauvegarde complète (tous vos fichiers sans exception) tous les x jours,

-de compresser vos fichiers pour prendre moins de place (fichier zip),

-d’exclure des fichiers que vous ne voulez pas sauvegarder

-de lancer des programmes ou de faire des pauses avant ou après une sauvegarde

-de définir les options avancées.

Une fois votre sauvegarde paramétrée, faites « OK », puis, si vous l’avez planifié, attendez votre premier lancement de sauvegarde. Sinon, vous pouvez aussi lancer la sauvegarde manuellement, cliquez ainsi sur « Lancer toutes les taches maintenant »

cob8

La sauvegarde se lance, attendez le temps nécessaire et vérifiez que tout a bien fonctionné !

En cas de soucis, n’hésitez pas à poster dans les commentaires vos remarques, dans la mesure du possible j’essayerai de vous aider !

Si ce logiciel vous a plu, n’hésitez pas à faire un don Paypal sur le site de l’auteur (Luis Cobian)

Une remarque intéressante la semaine dernière parlait de virus ou de spywares, il est bien entendu que ce logiciel n’installe aucune de ces salop***** sur votre ordinateur !

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
sl33k
sl33k
25 juin 2013 3 h 26 min

d’aucune utilitée sur un linux.

ano
ano
25 juin 2013 10 h 11 min

Moi, j’ai jamais réussi à le faire marcher, il y avait toujours un truc qui allait pas, jamais compris pourquoi;