Sedan : Pasqualetti tacle Aulas

L’entraîneur de Sedan, José Pasqualetti, n’a pas apprécié les déclarations de Jean-Michel Aulas avant la demi-finale de Coupe de France devant opposer le 7 mai Lyon à Sedan. Il a vivement répliqué à JMA.

Suite aux déclarations de Jean-Michel Aulas sur la date du match entre Lyon et Sedan en Coupe de France et sur la possibilité qu’aurait l’OL d’aligner une équipe bis contre les Ardennais, José Pasqualetti n’a pas pu s’éviter une colère relayée par Radio8FM :

 « Ce que dit Monsieur Aulas et ce que fera la Ligue ? Je vais attendre avec beaucoup de curiosité ce que la Ligue va décider. Dans un pays qui s’appelle la France, pays des droits de l’homme et des libertés, je pense qu’à un moment donné que la justice soit valable pour tout le monde. Monsieur Aulas se prend peut-être pour ce qu’il n’est pas. Ce n’est pas le patron du football français. Malgré tout le respect que j’ai pour l’Olympique lyonnais et le travail qu’ils effectuent. Nous avons joué ce soir (mardi) au Havre et nous rejouons vendredi parce que la Ligue a refusé de repousser notre match de vendredi à Clermont. On en prend acte. On n’a pas pleuré. Maintenant s’il a envie de mettre son équipe réserve ou s’il n’a pas envie de venir, c’est son problème, le problème de Monsieur Aulas ! Nous, nous serons le 7 mai à Gerland. Et je ne parle même pas de la suspicion qui depuis dimanche entoure le tirage au sort. A un moment donné, avant de donner des leçons de football et de morale à qui que ce soit, et encore une fois, avec tout le respect que j’ai pour l’Olympique lyonnais, un maillot que j’ai porté, il ne faut pas se prendre pour ce que l’on n’est pas. »

Dont acte.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments