Ségolène Royal vient d’évoquer sa « souffrance » sur France 2

Ségolène Royal vient d’évoquer, dans « Vivement Dimanche », sur France 2, sa séparation d’avec François Hollande, son compagnon de 25 ans, disant la souffrance d’avoir été « trompée » et le soulagement de se sentir « libérée ».

« Oui, c’était dur. Hélas, des milliers d’hommes et de femmes connaissent cette souffrance que je ne souhaite à personne », confie l’ex-candidate à l’Elysée à Michel Drucker, qui l’interroge sur ses regrets, exprimés dans son livre « Ma plus belle histoire c’est vous », d’avoir manqué d’une épaule réconfortante pendant sa campagne électorale.

« C’est vrai qu’être trompée, et quand ça dure pendant une période comme celle-là, c’est extrêmement difficile. J’ai pris sur moi parce que je voulais en protéger mes enfants, je voulais en protéger les Français », fait valoir la présidente de Poitou-Charentes.

« La page est tournée, ça a été très difficile de mettre fin à 25 ans de vie », observe-t-elle.

« Moi, j’ai des valeurs assez traditionnelles de fidélité, de famille. A un moment, quand on ne partage plus la même conception de la fidélité et de la famille, il faut aussi se sauver – au sens garder son intégrité et regarder vers l’avenir, sans rancune et je souhaite à François d’être très heureux avec sa nouvelle femme », dit Ségolène Royal.

« Le moment de la liberté est venu », lance-t-elle.

« Je voulais que la vérité soit là. C’est pas grave de changer de vie », même s' »il y a toujours un qui change » et « l’autre qui subit ». « C’est légitime aussi que quelqu’un tombe amoureux de quelqu’un d’autre », observe-t-elle.

Mais « ce qui est horrible, c’est le manque de vérité, le mensonge, parce qu’alors là, on ne peut plus rien négocier entre adultes. Le sol se dérobe sous vos pieds ».

« J’ai assumé, je suis libérée de ça, je n’ai aucune rancoeur, aucune rancune. Mes enfants sont debout, je suis debout, François est debout », poursuit Mme Royal.

« Aujourd’hui, ça y est, c’est cicatrisé », conclut-elle.

Source : Yahoo.fr (PARIS, 27 jan 2008 (AFP))

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments