Sextape Edison Chen : le procès

edisonchen
Le procès du scandale Edison Chen a commencé à Honk Kong.

Si vous n’aviez pas suivi l’affaire, piqûre de rappel par ici !!
Edison Chen collectionnait les clichés de lui avec les starlettes de Hong Kong, dans un cadre très intime. Des photos stockées dans son ordinateur personnel, qu’il a imprudemment confié à une boutique de réparation. Le réparateur, Ho Chun Sze, est poursuivi devant un tribunal de Hong Kong, pour accès illégal à un ordinateur, soupçonné de la publication des images sur un site web en janvier 2008.
C’est du moins la version officielle. Il en existe une autre. Selon une rumeur plus ou moins crédible, un gang des Triades aurait rendu public les clichés afin de briser la carrière des actrices impliquées pour régler ses comptes avec le studio de cinéma pour qui elles tournent.
Les photos de l’actrice Cecilia Pak-Chi Cheung, de l’actrice et chanteuse Gillian Yang-Tung Chan, de l’ancienne star Bobo Man-Yu Chan et du modèle Rachel Sze Wing Ngan nues dans des poses suggestives, en compagnie de Chen, ont fait le bonheur des tabloïds du territoire chinois pendant des semaines l’an dernier. Le scandale a quand même contraint Chen à quitter le show business.
Né à Vancouver au Canada, l’acteur, par ailleurs rappeur, a refusé de revenir pour témoigner à ce procès sur le sol chinois où il a grandi. Il a donc témoigné devant un tribunal canadien, où il a affirmé que ces photos étaient à usage privé.
Retour sur le scandale en vidéo, avec les explications d’Edison Chen il y a quelques mois :
[dailymotion x4dcqs]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Donuts
Donuts
2 mars 2009 14 h 05 min

Il dit ceci : « Par cette conduite malveillante et criminelle » en parlant de la diffusion de ses photos intimes sur le web. Mais n’est ce pas lui qui à eu cette conduite malveillante et criminelle en les prenants ?

Anonyme
Anonyme
2 mars 2009 18 h 29 min

Il a le droit de prendre des photos de ces partenaire sexuel , il n’y a rien de malveillant dedans !