Sobre, il se tire dans le service trois pièces par accident et en impute la faute à des ninjas

Sobre, il se tire dans le service trois pièces par accident et en impute la faute à des ninjas

Acculée par la honte, une jeune frappe de Chicago s’est fendue d’une version fantaisiste quand il a fallu expliquer sa blessure par balle…

Selon la police de Chicago, un adolescent de 17 ans avec une affiliation à un gang de rue s’est tiré dans les valseuses par accident avec une arme de poing. A n’en pas douter embarrassé par l’impair dont il est à la fois victime et auteur, l’ado’ s’est réfugié derrière une fable un poil abracadabrante pour expliquer sa blessure.

Une fois arrivé à bon port, le personnel hospitalier a très vite remarqué que la blessure du presque détenteur d’un Darwin Award présentait les caractéristiques d’une lésion auto-infligé. Interrogé par la police comme il est coutume en cas de blessure par balle, ce dernier leur a confié que deux hommes attifés en ninja avaient jailli d’un van noir avant de lui refroidir les parties avec une arme semi-automatique alors qu’il était assis dans sa voiture.

La police, après avoir passée la zone au peigne fin, menée une sérié d’entretiens et inspectée les images des caméras de surveillance environnantes est arrivée à la conclusion qu’aucun ninja n’avait été impliqué dans l’affaire. Confronté par les enquêteurs sur sa version des faits, le gredin est revenu sur son récit, expliquant qu’il était en compagnie de courtisanes au moment des faits et frimait vraisemblablement avec son pistolet.

Si un problème de juridiction divise les services de police qui se rejettent la patate chaude, les frais engendrés par l’enquête devraient être facturés à l’adolescent.

Source : Gawker

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
ToTo
ToTo
19 mars 2013 21 h 59 min

Tout ça pour un jeune qui se tire sur ses propres bijoux de famille 😀