Son ex-femme tente de le faire tuer, il reste impassible

https://storage.googleapis.com/stateless-www-eteignezvotreord/2012/08/Son-ex-femme-tente-de-le-faire-tuer-il-reste-impassible.jpg

Séquence caustique pour cet américain frappé d’ataraxie, qui moque à la télévision la vaine tentative d’assassinat de son ex-femme !

Verbatim :

– Philippe Lucas : Le FBI est venu frapper à ma porte avant de me demander si je n’avais pas mis quelqu’un en colère récemment. Je leur ai répondu : vous savez, je travaille dans le business de la voiture d’occasion, j’ai pu mettre un tas de gens en colère récemment. Et là la personne du FBI me dit, qu’en est-il du passé ? Des qu’ils ont mentionné le « passé », j’ai dit, mon « ex-femme » ?! Ils m’ont répondu : exact, c’était votre ex-femme. Elle est en détention pour avoir engagé un tueur pour me « buter ».

– Journaliste : Quand ils vous ont fait part de tous les détails de ce complot, que s’est il passé dans votre tête ?

– Philippe Lucas : La partie qui m’a le plus offensé était le fait qu’elle allait payer si peu pour le tueur à gages et qu’elle ne voulait pas sous-traiter à l’extérieur de l’état. Elle a bien travaillé avec quelqu’un ici à Kansas City, évidemment ils m’apprécient plus qu’ils ne l’apprécient elle, et se sont retournés contre elle. Elle aurait dû prendre quelqu’un en dehors de la ville, Chicago ou New York. Elle aurait dû le payer au moins 10.000$. Deux mille dollars, ce n’est pas assez pour que ce type de job soit bien fait. Donc on peut dire qu’elle en a eu pour son argent.

Bizarre quand même qu’il sache de combien l’on doit s’amender pour refroidir quelqu’un… 🙂

Diffusée très largement depuis hier sur la blogosphère américaine, la séquence ci-dessus remonte pourtant à il y a deux ans. George Cascone, l’homme présent dans l’interview qui ne manque pas de piquer l’intérêt, justement par son manque d’intérêt, avait fait savoir à l’époque à la presse quelles pouvaient être les motivations de son ex-femme. Cascone concédait ne pas avoir été très fidèle durant son mariage, ce qui lui avait valu la destruction de quelques unes de ses voitures par sa femme, laquelle serait selon l’interessé : « diabolique, folle et psychotique. »

Après leur divorce en 1999, le couple a continué de garder contact sans pour autant renouer des liens, et l’on comprend pourquoi puisque l’ex-femme a fini par engager en juillet 2010 une femme à qui elle avait fourni des vêtements noirs, une arme à feu chargée et un plan détaillé de la maison de George Cascone. Cette dernière a eu vite de fait de contacter les autorités pour les prévenir du coup que préparait l’ex-femme. Celle-ci avait en vue, si l’on en croit Cascone, le pactole que lui aurait rapporté plusieurs contrats d’assurances vie souscrites au cas où son (ex)-mari passerait l’arme à gauche, lesquelles s’élevaient à quelques 750.000 dollars !

Source : 41 Action News | Via BuzzFeed

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
zir0faive
zir0faive
8 août 2012 23 h 58 min

vaine tentative, pas veine tentative…