Stop-Motion : insert coin

Un travail titanesque aux fumets geek & old school…

Un court en stop-motion réalisé uniquement avec… des pièces ! Sorte de rétrospective de l’age d’or du 8-bit (ou moins) – ce stop-motion est sûrement le plus geek jamais produit, même la musique en 8-bit vous rendra nostalgique :

Via geekologie

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Laurent
Laurent
16 décembre 2010 18 h 58 min

Ca parait un trop gros boulot pour qu’il n’y ai pas une ruse… et y’en à une !
Une seule photo avec toute les pieces ! et il ne reste plus qu’a les eteindres !!

venise
venise
16 décembre 2010 19 h 02 min

mouais tout en slow motion …plan par plan : ils ont mis dix ans …

Steve
Steve
16 décembre 2010 19 h 06 min

Le blog « U funk » parle d’animation 3D. Ceci expliquant peut-être cela, j’imagine.

venise
venise
16 décembre 2010 19 h 10 min

Oui effectivement , difficile de porter un jugement sur une vidéo quand on a pas toutes les infos , j imagine

Steve
Steve
16 décembre 2010 19 h 14 min

Mon commentaire était dénue d’animosité. Je précisais qu’un autre blog pensait à de l’anim’ 3D sans toutefois en avoir la preuve. Je confirmais simplement vos doutes sur des infos qu’effectivement je ne possède pas.

Laurent
Laurent
16 décembre 2010 19 h 17 min

« éteindre » = masquer les pièces à sa guise sur chaque image pour ceux qui ne m’avaient pas compris 😉

Ben
Ben
16 décembre 2010 19 h 32 min

En tout cas ça claque.

sylvain
sylvain
17 décembre 2010 1 h 26 min

On pense au fake si on ne voit pas le making off. En fait le video projecteur projette la séquence sur le tapis, image par image. Il affiche l’image, qu’il faut tout simplement recouvrir avec une piece puis prendre en photo et passer à l’image suivante. C’est un jeu un peu long, mais sans trop de difficulté. Pas plus dur qu’une broderie, pour ceux qui connaissent

Anonyme
Anonyme
17 décembre 2010 2 h 36 min

Ben c’est bien explique a la fin pourquoi douter.

polar
17 décembre 2010 15 h 12 min

finalement le travaille le plus long a du etre la conceptualisation de l’installation , ensuite cest juste rebarbatif, par contre le resultat est franchement impressionant….