Suicide dans la cour du centre des impôts de Créteil

Un homme de 55 ans, qui devait 26 000 euros au Trésor public, s’est suicidé d’une balle dans la tête dans la cour du centre des finances publiques.

Alors certes l’info n’est pas toute fraîche et date de quelques jours, mais elle méritait d’être relayée. Plus généralement, cela interpelle également sur le problème du surendettement en cette période de crise.
Selon plusieurs sources, ce père de famille et architecte-urbaniste de profession s’est rendu aux alentours de 14h30 au guichet du centre des finances publiques et a remis à une employée un mot sur lequel était écrit: «Vous voulez ma peau, vous l’avez.»
Il est ensuite sorti du bureau et s’est suicidé dans la cour du bâtiment de la direction départementale des finances publiques. Selon une source policière, son revolver était chargé de six balles.
«On a entendu une grosse détonation et au départ on pensait que c’était un pétard», a témoigné Kevin, un employé du centre qui n’a pas souhaité donner son patronyme. «C’est vrai que les gens qui viennent ici sont souvent énervés, mais on n’avait jamais vu ça.»

Source : Libération, Leparisien

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
30 janvier 2012 20 h 18 min

Vous etes sérieux c'est arrivé ya plus d'une semaine déjà…
=> « Alors certes l’info n’est pas toute fraîche et date de quelques jours, mais elle méritait d’être relayée. »

donpave
donpave
30 janvier 2012 20 h 45 min

et Jeanne d'Arc qui disait "vous ne m'avez pas cru vous m'aurez cuite"…..

kikif
kikif
30 janvier 2012 21 h 06 min

trop d'impots tue l'impot !!!

alphalead
alphalead
31 janvier 2012 1 h 59 min

bonne la journaliste, mmm

Moutemoute
Moutemoute
31 janvier 2012 2 h 10 min

c'est vraiment trop con de laisser 2 gosses pour 26000€…

Black Snow
Black Snow
31 janvier 2012 5 h 04 min

"Plus généralement, cela interpelle également sur le problème du surendettement en cette période de crise."
Exact. Voilà bien le seul intérêt de cet article, et pas des moindres.

POILOCUL
POILOCUL
31 janvier 2012 20 h 10 min

MDR bonne la journaliste ?? HE BEN heureusement que y'a des affamés comme toi, sinon les laiderons n'auraient jamais leur coup…
Dégueulasse la journaliste, a gerber.