Tatouages de Kimberley, Faux témoignage !

Vous vous souvenez de Kimberley qui au départ a voulu ce faire tatouer trois étoile mais au final c’est retrouvé avec la moitié du visage dans les étoiles ?

Il y a bien eu une arnaque dans cette l’affaire. La jeune fille voulait ce tatouage. Pire ! Après qu’il ait été réalisé, elle a affirmé, hors caméra, qu’elle l’aimait bien mais que son père était très énervé…

Kimberley est arrivée au salon de tatouage avec son père, son frère, sa soeur et un copain. Le tatoueur, débordé, leur a demandé de revenir plus tard. Sous l’insistance de la jeune fille, la cliente la précédant lui a cédé son tour. Ce qui en faisait, du coup, un témoin « neutre ».

Au début, la jeune fille ne voulait en effet que quelques points. Une fois que le tatoueur lui a montré les étoiles, elle a craqué. Son père aussi trouvait cela assez joli. Il a donné son accord pour le tatouage avant de partir pour s’enfiler quelques bières. Kimberley est donc restée seule avec le tatoueur et la cliente qui lui avait gentiment cédé son tour.

Pendant la séance de tatouage, Kimberley a régulièrement regardé l’évolution de la « galaxie » dans le miroir. Finalement, elle dit juste un peu regretter celles sur son nez. Mais pour le reste, elle est ravie. Elle fait d’ailleurs une dizaine de photos dont a pris possession la DH où elle est tout sourire…

C’est ensuite qu’est arrivé le père, visiblement un peu éméché. Ce dernier quitte les lieux avec la fille sans rien dire. Sans payer la totalité du tatouage non plus d’ailleurs…

Une heure plus tard, le tatoueur a eu la surprise de voir arriver la police qui l’a embarqué et gardé en garde à vue pendant 4 ou 5 heures. Là, on lui annonce que Kimberley prétend s’être endormie et que ce dernier en aurait profité pour se « laisser aller » avec son aiguille. Une version que l’accusé a vigoureusement démentie.

Finalement, cinq jours plus tard, Kimberley lui a donné raison, mais en « off ». En effet, la jeune fille a été piégée par une équipe télé néerlandaise (Ned 3) qui a prétendu, lors d’une interview, que les caméras étaient en panne. La jeune fille a, à ce moment, avoué que « le résultat lui plaisait » mais que son père « était vraiment très furieux »…

Revue de presse / Source: RTL.be

[dailymotion x9m15v]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments