Thomas Destailleur, 30 ans, retrouvé mort au Canada

Bien triste nouvelle : le kayakiste français voulait «réconcilier l’homme et la planète», mais l’issue de son périple a été fatale.

Thomas Destailleur, originaire de Lille, effectuait un périple devant l’amener à l’océan Arctique.

La gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale) avait lancé des recherches après avoir été informée qu’un kayakiste traversant ce lac n’avait pas communiqué avec sa famille comme prévu.

Le kayak renversé avait ensuite été repéré par avion et la dépouille transportée dans les locaux du médecin légiste pour une autopsie. L’enquête sur les circonstances du décès se poursuit actuellement.

Installé récemment à Toronto, Thomas Destailleur avait entrepris ce périple dans le cadre d’un projet visant à «réconcilier l’Homme et sa planète», par le biais «d’aventures sportives et écoresponsables»,

Dans son dernier post, publié le 5 août, au 31e jour de son voyage, il rapportait avoir fait face à des conditions difficiles avec du vent et de fortes vagues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *