Lilian Thuram au Grand Journal (VIDEO)

SMS à l’appui, Lilian Thuram a livré sa version des faits sur sa rupture très médiatisée avec Karine Le Marchand.

L’animatrice de « L’amour est dans le pré » sur M6 avait déposé plainte le 4 septembre 2013 au commissariat du 16e arrondissement de Paris, déclarant que l’ancien footballeur l’avait tirée par les cheveux et poussée à trois reprises contre le réfrigérateur. Plainte retirée le lendemain, et qui avait valu à Lilian Thuram un simple rappel à la loi.

Jeudi soir, Lilian Thuram a voulu livrer sa version des faits. Selon lui, Karine Le Marchand aurait voulu lui faire payer son refus de procéder à une compensation financière. Il a également déballé un SMS assez évocateur et constaté par huissier que son ex compagne lui aurait envoyé avant de porter plainte.

« Cette séparation est un peu surréaliste. (…) Une femme avec qui je vivais me dit qu’elle veut partir. Elle me fait une demande, une demande de compensation par rapport aux années. J’ai dit non. Elle m’a envoyé un SMS, m’a dit qu’elle allait détruire mon image. Ces paroles ont été prononcées le 3 septembre, le 4 elle dépose une plainte et le soir, je suis convoqué par la police ».

L’interview de Lilian Thuram au Grand Journal en intégralité :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Karine Le Marchand a quant à elle réagi au téléphone du journaliste Thomas Hugues :

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Fabrice
Fabrice
18 octobre 2013 15 h 07 min

1. Mr, pro assoc anti-racisme devrait peut-être allé faire un tour dans celle qui combattent les violences faites au femmes.

2. C’est triste et pathétique de laver son-linge salle en publique.

3. Et dans tout cette affaire familiale et privé se sont les enfants qui trinquent … !

S. H.
S. H.
18 octobre 2013 22 h 26 min

Karinne est machiavélique, avec une image mielleuse trop bien gérer pour bien faire passer à la télé, genre la tête sur les épaules, mais bien sûr, son vrai visage est celui d’une boxeuse cabossé de partout, mais tout ça est caché sous plein d’artifices.

Bernardo
Bernardo
19 octobre 2013 7 h 10 min

Merde, ya encore du monde qui regarde le grand journal?