Tour de France: Coups de boule de M.Renshaw

L’exclusion définitive du coureur est-elle justifiée ?

Sur la 11e étape du Tour de France reliant Sisteron à Bourg-lès-Valence, les spectateurs et téléspectateurs ont pu assister à une scène incroyable lors du sprint final. En effet le coureur de la Columbia Mark Renshaw donna à plusieurs reprises des coups de tête à son adversaire Julian Dean afin d’ouvrir le passage à son leader Mark Cavendish qui se trouvait derrière lui et qui remporta l’étape. A noter également que Mark Renshaw ferme la porte à Tyler Farrar et l’enferme contre la barrière afin de l’éviter de sprinter.

Suite à cet incident, les organisateurs du Tour de France ont décidé de declasser Mark Renshaw du classement de l’étape et de l’exclure de la compétition pour attitude dangereuse.

Le même type d’évènement s’était déjà produit en 2005 entre Robbie McEwen et Stuart O’Grady, mais aucun n’avait était exclu de la compétition.

Dans le peloton et parmi les experts qui suivent l’épreuve, la décision est cependant diversement appréciée. « Je n’ai pas bien vu, mais il me semble que Renshaw a été forcé de commettre l’erreur », a fait valoir Alessandro Petacchi, tandis que Mark Cavendish, juste derrière, témoigne que son coéquipier s’est retrouvé enfermé par d’autres compétiteurs, « qu’il a juste voulu préserver son espace ».

Le sprint est un exercice dangereux, et Laurent Fignon estime que le Tour de France a voulu faire un exemple en excluant le coureur, lequel n’a pas cherché la victoire. Une sanction moins dure aurait ménagé ces aspects de la course. Qu’en pensez-vous ?

Cet article est un mix de l’article de Philou et de Thony.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
happydnn
happydnn
16 juillet 2010 14 h 45 min

Normal, il était entrain de bloquer sur la barriére !

Le Gluon
Le Gluon
16 juillet 2010 15 h 01 min

ha bah enfin quelque chose d’intéressant sur le Tour de France !!!!

Vive le Bloodball !!!!!!

un téléspectateur parmi d'autres
un téléspectateur parmi d'autres
16 juillet 2010 15 h 04 min

Sauf erreur c’était le poisson pilote du vainqueur de l’étape(?).
Ce vainqueur d’étape peut indirectement avoir profité de ce comportement douteux, et cela sans état d’ame. Quelle moralité!

Sur France 2 on indique que les amendes infligées aux sportifs pour ravitaillement hors zone sont libellés en Francs Suisses. C’est ça la FRANCE ?

un téléspectateur parmi d'autres
un téléspectateur parmi d'autres
16 juillet 2010 15 h 14 min

De plus l’analyse des contrôles antidopage se fait aussi en Suisse,(on suppose que les analyses faites à Chatenay-Malabri étaient trop poussées… ) Les payements en Francs Suisses sur le tour de France sont non seulement une insulte à la Nation ,mais facilite en plus l’évasion fiscale, puisque le coureur national est incité à ouvrir un compte en Suisse pour ensuite payer ses amendes et y encaissé ses primes!

letwane
letwane
16 juillet 2010 15 h 24 min

Le coup de casque est justifié, le Garmin vient sur sa ligne, c’est des choses qui arrivent souvent dans un sprint, s’il ne met pas un coup de casque l’autre peut venir lui accrocher le guidon ou lui faire faire une vague et c’est la chute!
Par contre, le vrai motif de son exclusion pour moi, est d’avoir volontairement serré Farrar (qui heureusement avait ses verres transitions ^^) il le voit et le serre sur la gauche, c’est flagrant… après, il ne méritait peut-être qu’un déclassement de l’étape… mais ça ne se fait pas, donc tant pis pour lui!

AT
AT
16 juillet 2010 18 h 36 min

Et le telespectateur, c pas nouveau que c’est en franc suisse et c’est pour tte les courses, c’est parce que le siege de l’UCI est en suisse et osef que ça soit pas des euros. C’est pas pour cette raison qu’ils vont ouvrir un compte en suisse (comme tt footballeurs, pilotes…)

Breezou
Breezou
16 juillet 2010 18 h 42 min

L’UCI siège à Aigle en Suisse et le tour de France, tout français qu’il soit, dépends de l’UCI. Pas d’insultes à y voir ni d’évasion fiscale (ça serait de toutes façon bien trop exposé…). De toute façon le tour de France n’est pas une course cycliste réservée aux français que je sache. C’est vraiment de la mauvaise foi que de dire le contraire, stop trolls… +1 letwane, pour moi c’est comme la phrase de Nicolas à Raymond, ça arrive bien (trop) souvent, seulement on en parle pas parce que ça n’intéresse au final que quelques fouilles-merde qui jouent les vierges… Lire la suite »