Trois crimes contre la planète


Un état des lieux accablant, aux allures de polar.

« Les pirates des poissons »

Comment des unités spéciales de la marine australienne ont permis de mettre fin à une pêche massive et illégale de légines, une espèce de poisson fort apprécié en Chine et au Japon. Un trafic dévastateur qui s’est hélas très vite reconstitué par l’intermédiaire d’autres réseaux mafieux.



(Allemagne, 2008, 43mn)
WDR

 


 

« Tueurs d’ozone »

Deux agents de l’Agence internationale de l’environnement enquêtent sur des trafiquants de CFC (chlorofluorocarbures) et de HCFC (hydrochlorofluorocarbures), des produits interdits par le Protocole de Montréal et connus pour leurs effets désastreux sur la couche d’ozone. Après l’arrestation d’un gros acheteur allemand, ils espèrent mettre la main sur les fabricants chinois en se faisant passer pour des clients…



(Allemagne, 2008, 43mn)
WDR

 


 

« Tibet connection »

Sous la houlette de la Wildlife Protection Society of India, une unité d’intervention de la police criminelle indienne a pu arrêter le « parrain » des trafiquants de tigres. Elle a même remonté la filière jusqu’au Tibet où les autorités chinoises laissent faire sans réagir, malgré les appels du dalaï-lama…



(Allemagne, 2008, 43mn)
WDR

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
polar
28 mars 2011 0 h 00 min

Et quelle allure !