Tu t’es vu quand t’as bu ? #9

https://storage.googleapis.com/stateless-www-eteignezvotreord/2009/09/tu-tes-vu.jpg

John n’a pas du voir qu’il y avait un train devant lui…

Ce qui fait plaisir c’est de voir du HD sur YouTube et la pour une fois on a le droit à une bonne qualité vidéo et pas à une énième séquence filmé via un téléphone portable 3 mille couleurs.

Ça se passe aux États-Unis (oui encore) en Caroline du Nord exactement, un break conduit par un homme (?) est rentré dans un train dimanche dernier, alors que ce dernier etait en marche.

Plus de peur que de mal heureusement.

Article relatif :

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
JR
JR
9 juin 2009 18 h 01 min

Aujourd’hui une petite leçon de français :
« mille » est invariable, donc : « 3 mille couleurs » ou alors si tu veux mettre un « s » : « 3 milliers de couleurs » ou même pour parler de la résolution d’une image on dirai plutôt : « 3 megapixels »
_
Voila Steve ! Mais je suis sur qu’il s’agit seulement d’une faute de frappe ^^ 😉

Ben
Ben
10 juin 2009 3 h 44 min

On écrit « voilà » avec un « à » et « sûr » avec un « ^ » pour dire qu’on est sûr de quelque chose. 🙂

JR
JR
10 juin 2009 8 h 39 min

Merci j’en prends note, j’ai vraiment pas de chance 2 fautes de fr

JR
JR
10 juin 2009 8 h 42 min

Merci j’en prends note, j’ai vraiment pas de chance 2 fautes de frappe dans la même phrase ^^
(Désolé pour le doublon, j’ai appuyer sur « TAB » au lieu de « a »)

K
K
10 juin 2009 9 h 15 min

Et encore, Ben a été gentil, il a laissé passer la plus grosse faute. Tiens JR, ton boomerang 😉

lol
lol
10 juin 2009 10 h 50 min

La différence c’est que JR n’écrit pas d’article

Si une banque fait une faute en calculant le montant de ton compte ou si tu fais une faute c’est pas exactement la même chose

Steve
Steve
10 juin 2009 11 h 02 min

Lol j’adore la comparaison…

K
K
10 juin 2009 11 h 10 min

Nan t’as raison lol, JR se contente de venir dispenser ses « petites leçons de français ».