Tu vas m’prendre / Secousses internes / Marie Menges – réponse à Max Boublil

La réponse de Marie Menges à Max boublil !!!


 

Pour les retardataires (et oui, y’en a toujours), voici la version originale de Max Boublil :

 

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments