Un ancien policier sous couverture poursuit sa direction pour ne pas l’avoir empêché de tomber amoureux

Il réclame pas moins de 100 000 livres à la Metropolitan Police !

Une histoire que l’on pourrait croire réservée aux polars fait l’actualité outre-Manche, après la plainte plutôt inédite d’un ancien flic sous couverture, qui impute à la police le fait de ne pas l’avoir « protégé » en ne l’empêchant pas de tomber amoureux.

En effet, Mark Kennedy, alias Mark Stone sous son nom d’emprunt propre à sa couverture avant que celle-ci ne vole en éclats en 2010, a infiltré durant huit années un mouvement d’activistes environnementaux, s’amourachant de l’une des activistes…

Le mois dernier, Kennedy a assigné en justice la police de Londres, réclamant entre 50 et 100 000 livres pour dommages immatériels consécutifs à un dommage corporel, ainsi que pour « négligence ».

« Mes supérieurs savaient avec qui je couchais mais ont préféré fermer les yeux puisque j’obtenais des informations de grande valeur. Ils n’ont rien fait pour m’empêcher de tomber amoureux. », a indiqué au DailyMail l’ancien barbouze.

Émotionnellement instable après que sa couverture fut compromise, c’est vers un psy que s’est tourné Kennedy, apprenant qu’il souffrait d’un trouble de stress post-traumatique. Dans le même temps, sa femme a demandé le divorce.

Kennedy blâme la Met (Metropolitan Police) qu’il dit entièrement responsable d’avoir perdu son job, sa réputation et sa petite amie activiste… se déchargeant bien entendu de son coté de toute responsabilité.

A noter que onze autres personnes, dont dix femmes et un homme, attaquent en justice la Met pour avoir été leurré en ayant des relations avec des policiers sous couverture, duquel a découlé un « traumatisme »; trois de ces femmes sont d’ailleurs d’anciennes maîtresses dont l’une s’avère être celle avec laquelle il est tombé « amoureux ».

Source : DailyMail

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Tonydarko
Tonydarko
28 novembre 2012 14 h 24 min

Y a un léger souci dans le titre et le contenu de l’article.

Dans le titre on peut lire :  » Un ancien policier sous couverture poursuit sa direction pour ne pas l’avoir empêché de tomber amoureux  » Pour ne pas l’avoir empêché.

Et dans l’article :  » le fait de ne pas l’avoir « protégé » en l’empêchant de tomber amoureux. » En l’empêchant de tomber amoureux.

Y a un truc qui cloche.

Kokd
Kokd
28 novembre 2012 17 h 11 min

Le titre est à revoir.

Nonyme
Nonyme
28 novembre 2012 21 h 25 min

Suit mon regard…

azz
azz
28 novembre 2012 23 h 34 min

neunoeil

vv
vv
29 novembre 2012 9 h 50 min

C’est François Damiens l’image de couverture ?