Un artiste défie la gravité pour de superbes clichés


 » Cascadeur de l’extrême, Kerry Skarbakka se jette de plusieurs mètres pour réaliser des clichés étonnants… »

Kerry Skarbakka est un artiste cascadeur Américain ( Etats-Unis) qui n’hésite pas à se jeter dans les escaliers, du haut d’un immeuble ou encore à glisser dans sa douche pour réaliser des clichés du plus bel effet.
Les photographies de Kerry se vendent jusqu’à 5 000 euros, on le voit tombant d’un pont de chemin de fer à plus de 200 mètres de haut, d’un immeuble de 20 mètres ou dans des situations du quotidien de « Monsieur tout le monde » (Malchanceux, of course) chutant d’un escabeau, dans les escaliers ou dans sa douche.
L’artiste parvient à donner l’illusion qu’il n’y a ni harnais, ni cordes, (retouche numérique ou autre) et renforce donc l’impréssion de chute. Kerry a néanmoins vraiment appris à se jeter de petites hauteurs sans se blesser sérieusement. A 38 ans, il est l’acteur de toutes ses photos, principalement parce qu’il est difficile pour lui de trouver quelqu’un qui veuille bien le faire. C’est donc sa petite amie, Tracy Kwit, qui prend les photos de  » l’artiste cascadeur « .
« Mon expérience en escalade m’a grandement aidé. Je peux me glisser partout assez rapidement. Souvent, j’utilise des cordes et un harnais sous mes vêtements mais parfois, à cause du lieu ou de la météo, je dois simplement y aller et prier que je ne me casserai pas une jambe. »

Le site de Kerry Skarbakka. (le site est un peu mal foutu)

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Lorenza
Lorenza
20 avril 2009 0 h 40 min

En effet, c’est assez sympa . Une preference pour celle du chemin de fer .

Slash.
Slash.
20 avril 2009 3 h 22 min

ouaip, comment il l’a fait celle-ci ? 😮

Crazy44
Crazy44
20 avril 2009 18 h 46 min

C’est un beau taré quand même =)

Anonyme
Anonyme
1 octobre 2010 7 h 38 min

Stupidité enfantine !

plop
plop
7 septembre 2011 16 h 52 min

y'en a des sympas et y'en a des tres betes

thomas
thomas
13 mai 2012 23 h 01 min

J'aime particulièrement les photos qui peuvent paraitre probable dans la vie de tous les jours car en effet on se voit a "ta" place donc l'on ressent une vibration tandis que par exemple : -celle du lit ou du salon, je les ai trouvés presque nul pour être direct 'fin plutôt répétitif