Un feu d’artifice qui tourne au drame

Les engins pyrotechniques explosent au visage des policiers !

Les forces de l’ordre péruviennes inspectent un marché à Chiclayo, à une heure de grande affluence, dans le but de confisquer les pétards et fusées, dont la vente est interdite au Pérou, même à l’approche du nouvel an. Un vendeur, furieux de se voir dessaisi, fait tomber une boîte d’explosifs en repoussant un policier. Le paquet explose de façon impromptue, blessant sept des agents aux jambes, aux bras et au visage, mais pas grièvement.

Preuve que l’usage et la manipulation des matériels pyrotechniques n’est jamais sans danger…

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Lucas_74
Lucas_74
29 décembre 2010 17 h 30 min

ouïe ça pique ça

Anonyme
Anonyme
29 décembre 2010 19 h 05 min

Ahah Dieu merci

Scandale
Scandale
29 décembre 2010 23 h 55 min

Bonne année !

moi
moi
30 décembre 2010 0 h 36 min

Simpa la liberté au péru…

toi
toi
30 décembre 2010 1 h 08 min

La liberté au Perou qu’on peut voir c’est qu’ils peuvent vendre des chaussures au black sans souci…

El-Azteca-13
El-Azteca-13
31 décembre 2010 13 h 49 min

bonne année et surtout…. la santé !