Un mort chez un patron de TF1

Cette info est passée plus ou moins inaperçue, mais heureusement Eteignez est là pour relayer l’information.

Patrick Binet, le patron de TF1 International, a été placé en garde à vue, selon LePoint.fr. Il se trouvait toujours en garde à vue ce vendredi matin et son interrogatoire se poursuit. Au réveil, jeudi matin, Patrick Binet aurait découvert, chez lui, rue de la Folie-Méricourt, dans le 11ème arrondissement de Paris, un homme sans vie, avant d’appeler lui-même les secours, selon RTL.

Il faut remonter à la veille pour comprendre tout cette histoire. En effet, la veille au soir, le patron de TF1 international aurait organisé « une partie fine » homosexuelle, avec « de la drogue, beaucoup de drogue », selon plusieurs sources concordantes, à laquelle il aurait convié deux hommes rencontrés sur Internet.

Selon RTL : cocaïne et GHB (ou « drogue du violeur ») auraient été consommées durant cette soirée.

En fin de soirée, les deux invités se seraient endormis chez leur hôte. La victime, d’une quarantaine d’années, dont le corps sans vie ne comportait « pas de trace de violence », aurait succombé à une crise cardiaque, selon RTL. Il aurait consommé un cocktail cocaïne-GHB.

L’autre invité, qui avait quitté l’appartement dans un premier temps, selon RTL, s’est ensuite présenté de lui-même au commissariat. Il a également été placé en garde à vue.

« La piste criminelle n’est pas privilégiée », selon une source policière, interrogée par Associated Press.

Nonce Paolini, directeur général de TF1: « Je ne connais pas le fond du sujet. Je n’ai rien à dire pour l’instant », déclare-t-il au Point.fr. Toujours d’après le site Internet du Point, TF1 n’avait prévu de communiquer sur l’affaire que samedi.

Vendredi soir, dans les locaux de TF1, c’est « l’étonnement »: « Il y a plus de vigiles que d’habitude. Et de la tension. Tout le monde parle de l’affaire », raconte au Post un employé de la maison. « Patrick Binet est très apprécié, très brillant. Il ne cache pas son homosexualité. Et est un peu exubérant », raconte cette source, attristée.

(sources: lepost.com, lepoint.fr, AFP, AP, lefigaro.fr, RTL)

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments