Un Noël sans Belle-Maman ?

Une chaîne d’hôtel britannique (Holiday Inn) eut une idée fort sympathique pour nos belles-mères : proposer des chambres 25% moins chères pour elles entre le 23 et le 29 décembre. Effectivement, cela permettrait de « limiter le stress lié à l’organisation des fêtes ».

« Noël peut être une période extrêmement éprouvante, en particulier pour la famille chargée des festivités et du repas, les risques de disputes sont alors multipliés par cinq », a déclaré très sérieusement une spécialiste en relations humaines, Kirsten Gronning.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments