Un salarié à Besancenot ” tu viens faire le kéké devant les caméras” , ” tu fais le jeu de Sarkozy”

Le leader du NPA s’est fait remettre à sa place par des salariés de “la Celanese”…

Aujourd’hui (19 mars) 150 salariés de l’usine Celanese à Pardies (Pyrénées-Atlantiques), accompagnés d’élus locaux et des salariés du sous-traitant Yara, ont manifesté devant l’Assemblée nationale à Paris pour contester la fermeture de l’usine chimique.

“Nous sommes là pour protester, parce que c’est un site rentable, qui pourrait continuer à travailler”, a déclaré Serge Neveu, délégué CGT, sur fond de sifflets et de cornes de brume, lors de la manifestation à qui le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Olivier Besancenot est venu apporter son soutien.

Et c’est lors de la rencontre avec les salariés qu’Olivier Besancenot est pris à partie par un salarié en colère (chose totalement compréhensible) de l’usine menacée de fermeture :

Les deux hommes se sont finalement serrés la main précise FullHDready sur lepost.

La fermeture du site mettrait fin à 1500 emploie indirect, ainsi depuis le 28 mars dernier les salariés ont entamé une grève de la faim “tournante”.

Le principe de cette grève : toutes les 24 heures, des salariés se relayent par groupes de deux à quatre. Une “tournante” à laquelle ils ont convié les deux élus PS David Habib et Martine Lignières-Cassou afin “d’apporter leur contribution aux organisations syndicales” et “pour que l’on parle de la Celanese et de la nécessité de trouver un repreneur”.

Pour connaître les tenants et les aboutissants du dossier, je vous invite à regarder les différents article qui se penche sur le probleme :

L’humanité,France3.fr,LCI.

Source vidéo : FullHdReady.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Che
Che
20 mai 2009 1 h 44 min

Il a raison Besancenot de pas se prendre la tête avec lui il a rien comprit, faudrait juste qu’il explique en quoi Besancenot fait le jeu de sarkozy, il est juste venue les soutenir

Kresh
Kresh
20 mai 2009 2 h 07 min

A chaque fois qu’il est question de politique, les commentaires ne sont plus des commentaires mais des Trolls. Cela dit, Che, je pense que l’ouvrier (dans le court extrait que l’on a vu) a raison. En effet si Besancenot voulait réellement soutenir ces gars qui sont clairement dans la merde, pourquoi le fait-il devant les caméras ? A mon avis c’est seulement pour avoir plus de voix aux prochaines élections et c’est navrant… Personnellement je ne vote pas, oui je sais “pas voter c’est mal” mais franchement que sont devenus les politiques aujourd’hui ? Des “personnes” (oui personnes entre guillemets… Lire la suite »

Ju
Ju
20 mai 2009 8 h 42 min

Besancenot Limit

Jean Pierre Herlant
Jean Pierre Herlant
8 janvier 2011 0 h 29 min

La démagogie et le populisme sont au centre de toutes les politiques du XXIème siècle Kresh.