Un scandale de pornographie chez le gendarme de la bourse américain

Ses employés ont succombé au sexe au lieu de surveiller les marchés financiers !

Du sexe à la SEC ? L’inspecteur général David Kotz a découvert 31 cas d’images ou vidéos à caractère pornographique dans les ordinateurs des cadres supérieurs de la Securities and Exchange Commission (SEC), qui est l’autorité censée contrôler les activités des marchés.

Le plus fort est que ces cas d’espèces se sont produits au moment où les institutions financières se sont trouvées au bord de la faillite, soit à la fin de l’été 2008, et que l’autorité des marchés financiers n’a jamais su faire la preuve de son efficience à les surveiller correctement. L’enquête interne à la SEC a couvert une période depuis la mi-2007 jusqu’à la fin 2008.

Maintenant, et grâce à une requête du sénateur de l’État de l’Iowa Charles Grassley, nous apprenons de cette enquête interne que les responsables de la régulation des marchés financiers se sont plutôt occupés d’assouvir des pulsions sexuelles que de faire leur travail, qui est de préserver la sécurité des opérations boursières.

17 des 31 cadres impliqués dans cette affaire de pornographie sont cadres de haut niveau et touchent entre 100.000 et 225.000 dollars par an, ils ont surfé sur des sites Internet pornographiques 16.000 fois en un seul mois, et jusqu’à 8 heures d’affilée… Nous comprenons maintenant pourquoi les escrocs ont eu les mains libres pour torpiller les marchés !

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Steve
Steve
24 avril 2010 11 h 24 min

Classique quoi…

Nom
Nom
24 avril 2010 11 h 34 min

100000 euros pour matter du porno ! no comment.

stiky
stiky
24 avril 2010 13 h 39 min

encore un coup de crochu..!

Kerry
Kerry
24 avril 2010 23 h 25 min

Ou est-ce qu’on signe ?

hustler
hustler
25 avril 2010 11 h 35 min

Sans sexe l’homme n’existerai pas… mais paradoxalement c’est lui qui causera notre perte !