Un spot choc contre HADOPI !

La guerre de la communication a commencé sur Internet !



En dehors des 6,7 millions d’euro par an du budget du ministère de la culture, les coûts pour les FAI (fournisseur d’acces internet) et leurs clients sont difficilement estimables.
Selon LeMonde.fr, les FAI devront investir entre 60 millions et 100 millions d’euros, de 2009 à 2012 pour adapter leur infrastructure.
A cela, il faut aussi ajouter le coût de la mise en place de filtrages supplémentaires par les entreprises envers leurs employés et le coût de la mise en place de filtrage et de mise à jour de la liste blanche par les accès Wifi hot-spot.
S’ajoutent aussi les coûts de repérage et de signalement qui seront à la charge des ayants-droit (SACEM, …) qui seront répercutés sur les revenus des artistes.
Les gains quant à eux ne sont pas garantis, puisqu’aucune étude ne prouve que les personnes s’arrêtant de pirater, achèteraient pour autant les produits qu’ils auraient eu envie de télécharger et des exemples il y en a des milliers ( regarder un nanar entre potes etc…).
Une étude réalisée conjointement par  » L’UFC-Que choisir  » et un laboratoire de recherche de l’Université Paris XI, sur les habitudes de copiage des français, présente des résultats détaillés évocateurs sur l’impact quasiment nul de la copie sur les comportements d’achat.
Rappelons que le texte qui sert de base à la loi Hadopi n’est autre que l‘accord Olivennes passé en 2007 dont l’auteur est Denis Olivennes alors big boss de la FNAC à ce moment la…
 
 
En ce qui concerne les artistes  Le ministère de la culture a fourni à la presse une liste de 52 artistes qui sont censés soutenir cette loi. L’un de ces artistes,Cut Killer, estime avoir été trompé. Il est, bien evidemment, contre le téléchargement illégal, mais aussi contre l’esprit de la loi HADOPI. Il a demandé le retrait de son interview du site de soutien à cette loi.
D’autres artistes, tels Massilia Sound System ou Cerrone , s’opposent ouvertement à ce projet de loi.
Le cinéma a battu des records d’entrées en 2008 malgré le piratage, que ce soit en France, aux USA ou en Suède par exemple.
Les jeux vidéo ont augmenté leur chiffre d’affaire de 22% en 2008 par rapport à 2007, qui était déjà une année exceptionnelle.
Bien sur il n’y a toujours aucune mesure de prise pour proposer des prix attractif, du contenu attractif aux Français !
TF1 ( grand chaîne de télévision…) a affirmée ne pu être en mesure d’acheter des séries américaines et par conséquent diffusera une programmation française !
Loin de moi l’idée de faire l’apologie des séries U.S, mais il n’y a pas photo ça reste le « nec plus ultra » pour les séries.
La bonne volonté est dans l’air…
Les sanctions du DL par P2P ne toucheront que les novices, comme le disait un blog ( je ne sais plus lequel) c’est le papa qui va télécharger le monde de némo pour sa fille qui va être sanctionné…
 
Source :  Wikipédia.
LeMonde.fr

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Nova
Nova
7 avril 2009 23 h 27 min

abat cette loi !

Steve
Steve
7 avril 2009 23 h 46 min

Je plussoie.

Mikhail
Mikhail
8 avril 2009 10 h 32 min

le telechargement c’est du vol. Point à la ligne
Et les voleurs, ca va en prison
Je vous signale que si les pertes à cause du téléchargement ne se chiffraient pas en milliards, cette loi n’aurait jamais existé

K
K
8 avril 2009 10 h 56 min

« le telechargement c’est du vol. Point à la ligne »
Non.

Steve
Steve
8 avril 2009 11 h 47 min

@Mikhail C’est une estimation basée sur quoi au juste  » en milliard  » ? ? ? Faut remettre les choses dans son contexte et ne pas croire une seule seconde que la plupart de ceux qui beuglent et parce qu’on leurs tapent sur les doigts car le téléchargement illégal c’est mal ( oui ça l’est en effet ) Ce qui est mal c’est de contourné le probleme car la il en faut beaucoup de l’argent.Je m’explique. La plupart des musique,films,series etc sont téléchargés, oui mais ils sont aussi achetés quand la qualité est au rdv, un exemple concret avec Luc… Lire la suite »

Steve
Steve
8 avril 2009 11 h 48 min

Désolé pour l’orthographe.

K
K
8 avril 2009 12 h 43 min

D’accord avec Steve. Sans compter le nombre d’artistes ou groupes que j’ai pu découvrir grâce au P2P, dont j’ai ensuite (parfois, pas toujours c’est vrai), acheté le CD et que je suis allé (parfois, pas toujours non plus) voir en concert, sans compter le bouche à oreille avec les potes qui eux aussi ont découvert et ont peut-être acheté le CD ou sont peut-être allé voir en concert. Dois-je réclamer des sous pour l’argent que je leur ai rapporté ? Non, pas plus que je leur en dois en ayant téléchargé leur album en premier lieu, album que je n’avais… Lire la suite »