Une course de vélo tragique entre un ours et des singes (Vidéo)

http://www.youtube.com/watch?v=NyGi7bcSdtw

En Chine, une course de vélo entre un ours et deux singes a viré au drame, après que l’ours ait percuté l’un des singes, pour ensuite l’attaquer.

La course se serait déroulée dans le Shanghai Wild Animal Park, dans le cadre des jeux olympiques du parc d’animaux sauvages qui serait organisé là-bas depuis plusieurs années.

L’intervention des gardiens n’a pas permis de sauver le signe. Des défenseurs des animaux en Asie ont déjà dénoncé ce genre d’organisation de « jeux olympiques » entre lions, tigres et singes…etc.

Sources : Huffpost, faitsdivers.blog.be

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
yuk
yuk
8 mai 2013 19 h 53 min

Taré de chinois…et dire qu’ils représentent la moitié de l’humanité, vivement la fin de notre ère, qu’on passe à celui des fourmis…

C3
C3
8 mai 2013 20 h 38 min

Bah, ça a saoulé l’ours de perdre aussi, faut le comprendre…

Juste pour info, on fait ce genre de connerie dans tous les cirques du monde, et les parcs d’attraction.
Donc blâmer les Chinois en les traitant de tarés, bah ça n’a aucun sens.

(sinon oui, faire faire ce genre de connerie aux animaux, c’est naze… mais que voulez-vous, il parait qu’on est l’espèce dominante hein, alors on se permet tout et n’importe quoi…)

zeze
zeze
8 mai 2013 20 h 39 min

J’aurais applaudi.

zamale
zamale
8 mai 2013 21 h 54 min

Oui ce genre de truc ne date pas d’hier,mais ça reste une honte de faire subir ça aux animaux.
Ce ne sont pas les chinois les tarés,mais bien toute l’humanité!

MisterProvoc
MisterProvoc
8 mai 2013 23 h 54 min

Ce qui surprend MisterProvoc ce n’est pas la débilité du jeu… C’est plutôt de constater qu’il faille toujours attendre le point R (*) pour que le public se rende compte de la monstruosité du jeu. (*) Le point R est le moment (Rupture) ou un état de fait normal bascule dans un état de fait anormal, qualifié ainsi et rejeté par une majorité qui l’accepté avant la rupture. Ici les spectateurs sont hypnotisés par une situation qu’on leur a vendue, et qualifiée de « normale » jusqu’au moment où l’accident (point R) leur ouvre les yeux sur la réalité du spectacle. Transposable… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
9 mai 2013 1 h 46 min

C’est bien la première fois que je vois un ours faire du vélo omg!!!

Vince
Vince
9 mai 2013 12 h 29 min

C’est un mauvais joueur c’est tout

leeloocat
10 mai 2013 3 h 47 min

Je comprendrais jamais quel plaisir les gens ont à aller voir ce type de spectacle ou l’ont met en scène des animaux…ça ou le cirque ou même la corrida… C’est pathétique