Une mère tue son fils de 9 ans parce qu’elle craignait que son petit pénis ne lui gâche sa vie future

C’est ce qu’a expliqué cette indonésienne de 38 ans aux officiers de police.

Elle s’est ainsi rendue au poste de police de Jakarta et leur a tout simplement raconté comment elle avait noyé son enfant dans la baignoire, avant de le rhabiller et de le coucher sur le lit. Elle leur a ainsi expliqué que son fils avait un petit pénis avant d’être circoncis, mais qu’il était encore plus petit suite à l’opération. Elle craignait que cela ne lui ruine le reste de son existence.

Les officiers de police ont expliqué à la presse que la femme en question était pleinement consciente de son acte, bien qu’ils ont ordonné à ce qu’elle subisse des tests psychologiques pour évaluer son état mental.

La femme risque la peine de mort.

article-2285824-001BA8A200000258-331_468x303

Source : Dailymail

 

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme_02
Anonyme_02
1 mars 2013 16 h 12 min

Nonyme
Nonyme
1 mars 2013 19 h 17 min

Peine de mort ? Oh c’est sympa.
Par contre, la mort, lente s’il vous plait.

Kagemusha
Kagemusha
2 mars 2013 16 h 02 min

« être né quelque part… »

Autrefois réservée au marché interne indonésien, l’ouverture de nos frontières va permettre à ces pépites de venir en nos frontières, pour toucher toutes les aides auxquelles sa consanguinité et ses tares lui donnent droit.