Une torche humaine pour le président Hu Jintao

Une torche humaine pour le président Hu Jintao

Un Tibétain s’est immolé par le feu pour protester contre la venue du chef de l’État chinois Hu Jintao à New Delhi. L’homme s’est précipité dans un rassemblement contestataire de Tibétains en exil en Inde, et s’est embrasé sous les regards éberlués des manifestants. Le président de la République populaire de Chine Hu Jintao doit se rendre dans la semaine à New Delhi, capitale de l’Union indienne, où vit une importante communauté d’exilés Tibétains. Malgré les efforts des gens situés à proximité du lieu du drame, l’homme en feu est resté longtemps lundi dans un état critique entre la vie et la mort. Ses chances de survie étaient jugées très minces à l’hôpital où il a été emporté d’urgence.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
samolo
samolo
27 mars 2012 16 h 55 min

Si ont devait recenser tout les les infractions aux droits de l'homme réalisé par la Chine dans le monde ….