Une voiture-radar de la police en excès de vitesse (Vidéo)

Une voiture de police belge, équipée d’un radar mobile, a été prise en excès de vitesse par conducteur qui a filmé la scène avant de la diffuser sur Internet.

La voiture radar a été prise en flagrant-délit le dimanche 9 juin sur l’E313 à Bassenge, entre Liège et Tondres, roulant au moment des faits à 149 km/h, dans une zone limitée à 120, puis à 139 km/h sur une route limitée à 90.

La police fédérale belge a annoncé qu’elle allait étudier les images du film pour établir une éventuelle responsabilité du policier au volant et vérifier si ce dernier n’était pas en intervention. Le citoyen qui a filmé la scène peut aussi être poursuivi puisqu’il a dépassé lui aussi les limitations pour réaliser la séquence.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
worldblinded
worldblinded
20 juin 2013 18 h 53 min

Il est clair que les flics abusent de leurs pouvoirs pour appuyer un peu trop sur la pédale … Je parle en connaissance de cause car je me suis fait retirer mon permis probatoire l’année dernière pour excès de vitesse sur l’autoroute ! Le gendarme qui m’a gentillement fait la morale dans la gendarmerie, m’a déposé au macdo ( car je n’avais plus de voiture ahah ) en faisant exactement le même excès de vitesse que moi, mais cette fois-ci en ville roulant à 110km/h au lieu de 50 …. et tout ca sans gyrophare évidemment 😀 Normal quoi !… Lire la suite »

boby carotte
boby carotte
20 juin 2013 20 h 02 min

Pas très discret leur radar embarqué, comparé aux notre cachés dans les plaques/calandres !

Fav
Fav
20 juin 2013 20 h 15 min

Il m’est arrivé la même chose il y a quelque temps (mondéo break radar a 130/140 pour 110). Hé bien c’est un des rares cas ou je me dis que j’aurais vraiment du filmer et dénoncer.
Parce qu’avec la politique démago au possible et criminalisante sur les petits excès de vitesse de ces dernières années, je leur pardonne plus rien à mon tour.