Victor Hugo sur l’affaire DSK

Victor Hugo

Extrait de la pièce «Ruy Blas» de Victor Hugo publiée en 1838. Dans la scène 1 de l’acte 1, Don Salluste de Bazan ( DSB ? ) se lamente :

 

« Ah ! C’est un coup de foudre ! … – oui, mon règne est passé,
Gudiel ! – renvoyé, disgracié, chassé !
Ah ! Tout perdre en un jour ! – l’aventure est secrète
Encor, n’en parle pas. – oui, pour une amourette,
– Chose, à mon âge, sotte et folle, j’en convien !
Avec une suivante, une fille de rien !
Séduite, beau malheur ! Parce que la donzelle
Est à la reine, et vient de Neubourg avec elle,
Que cette créature a pleuré contre moi,
Et traîné son enfant dans les chambres du roi ;
Ordre de l’épouser. Je refuse. On m’exile.
On m’exile ! Et vingt ans d’un labeur difficile,
Vingt ans d’ambition, de travaux nuit et jour ;
Le président haï des alcades de cour,
Dont nul ne prononçait le nom sans épouvante ;
Le chef de la maison de Bazan, qui s’en vante ;
Mon crédit, mon pouvoir ; tout ce que je rêvais,
Tout ce que je faisais et tout ce que j’avais,
Charge, emplois, honneurs, tout en un instant s’écroule
Au milieu des éclats de rire de la foule ! »

Il ne reste plus à DSK qu’à longuement méditer ces prochains jours sur ces vers intemporels de Monsieur Victor Hugo.

DSK

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
ben
ben
1 juin 2011 21 h 14 min

ben moi j'ai bien aimé cet article et je le prefere a celui sur naceri!!

Patapoof
Patapoof
1 juin 2011 22 h 27 min

Merci Ben ^^

Surtout que je m'étais donné du mal pour trouver un extrait vidéo et le mettre en ligne sur Youtube 🙂

Patapoof
Patapoof
1 juin 2011 23 h 02 min

En fait, j'aurais du mettre comme intro :
" Un personnage public de premier plan, ayant Pouvoir et Fortune, perds tout pour une histoire de sexe"
Ca vous rappelle quelque chose ? Victor Hugo en parlais déjà au 19ème siècle.

.
.
Si un modo pouvait mettre ca juste devant :
"Extrait de la pièce «Ruy Blas» de Victor Hugo publiée en 1838. Dans la scène 1 de l’acte 1, Don Salluste de Bazan ( DSB ? ) se lamente :"

Ca serait sympa. Et d'effacer ce commentaire en passant.

Philou
Philou
2 juin 2011 10 h 56 min

Victor Hugo était un spécialiste reconnu et renommé du "troussage de domestique". Bravo pour la pertinence de cet impromptu !

Patapoof
Patapoof
3 juin 2011 22 h 11 min

@Philou
Effectivement. Sauf que le premier n'avait pas pour ambition de diriger une nation et encore moins le monde capitaliste.
Cela n'en est que plus savoureux n'est-il pas ?

Philou
Philou
5 juin 2011 9 h 55 min

Je crois qu'il était pire : son idée, c'était d'incarner l'idéologie républicaine face aux bonapartistes, et d'en être une sorte d'icône. Victor Hugo fut d'ailleurs parlementaire sous la IIème, puis la IIIème République :
http://www.assemblee-nationale.fr/sycomore/fiche.asp?num_dept=8795
Il a fait plusieurs propositions sur des questions qui demeurent d'actualité :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Hugo#Sa_pens.C3.A9e_politique
Mais s'opposa au type régime que souhaitait Louis-Napoléon Bonaparte, assez semblable au début à celui qui est le nôtre en France, à l'heure actuelle.