VIDEO Des jeunes de l’Université de l’Oklahoma recherchés pour avoir chanté des paroles racistes

Dimanche 8 mars, au lendemain du grand discours tenu par le président américain Barack Obama, en hommage à la sanglante répression de la marche civique de Selma en 1965 (Bloody Sunday), une vidéo montrant de jeunes étudiants de l’Université de l’Oklahoma chanter des paroles racistes, a été publiée sur YouTube.

Ces jeunes étudiants appartiennent à l’une des plus grandes fraternités américaines, la Sigma Alpha Epsilon (SAE). Dans cette vidéo, on peut les entendre chanter à haute voix :

« Il n’y aura jamais de nègres [dans notre fraternité], vous pouvez le pendre à un arbre, mais jamais son nom sera collé au mien. »

Des propos qui ont été vivement condamnés par la direction de la fraternité qui a décidé de suspendre tous les membres jusqu’à ce que les responsables soient identifiés. David Boren, le président de l’Université d’Oklahoma a également indiqué sur son Twitter que les auteurs de cette chanson raciste feront l’objet d’une enquête et seront révoqués immédiatement.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
oliv
oliv
12 mars 2015 15 h 27 min

chanté et non chanter