VIDEO Ebola : Une baisse importante du nombre de cas enregistrés dans les principaux foyers de l’épidémie

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a déclaré dix mois après la découverte des premiers cas d’Ebola en Guinée Conakry, en Sierra Leone et au Liberia, que le nombre de nouveaux cas détectés est à son plus bas niveau depuis août 2014.

La lutte contre l’épidémie de la fièvre hemmoragique continue dans les trois pays désignés principaux foyers du virus Ebola. L’épidémie qui a fait à ce jour près de 8 000 morts dans le monde continue d’être au cœur des soucis de la communauté internationale. Des équipes médicales sont toujours installées sur place et de nombreuses installations ont été mises en place afin de maîtriser l’épidémie. Une réelle baisse du nombre de cas détectés a été enregistrée par l’OMS depuis le mois d’août dernier. Et l’envoyé spécial des Nations unies pour la lutte contre Ebola, le docteur David Nabarro parle d’un « début de ralentissement de l’épidémie » dans les trois pays principaux foyers.

« Les installations pour traiter les malades sont disponibles partout, des équipes sont chargées d’offrir des sépultures dignes et sûres aux victimes et le résultat est là, nous constatons un début de ralentissement de l’épidémie ».

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments