VIDEO Joann Sfar en colère sur France 2 lors de la soirée Charlie Hebdo

De nombreuses personnalités et artistes ont répondu à l’appel de France 2 pour rendre hommage aux victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo sur le plateau d’une soirée dédiée, dimanche 11 janvier. Joann Sfar, invité à exprimer ses émotions durant le direct, a explosé de colère et s’est principalement tourné vers ceux qui s’en prennent aux musulmans.

« Le bon Dieu est abonné à Charlie! »

Joann Sfar est un dessinateur et cinéaste français, auteur de Gainsbourg, vie héroïque et Chat du rabbin. Il a également déjà travaillé avec les dessinateurs de Charlie Hebdo en 1990. Dans son discours en hommage aux victimes, il n’a pas mâché ses mots.

« J’ai vu crever il y a une semaine des mecs dont je vois les dessins depuis que je suis gamin. J’ai eu la chance de bosser deux ans avec eux, de faire le bouquin sur les caricatures de Mahomet. Il n’y a pas une personne qui était contre l’Islam. Ils avaient juste envie de se marrer, c’était des grands gosses. Qu’est-ce qu’on a dans la tête pour tuer Cabu ? Le bon dieu, il est abonné à Charlie Hebdo !« 

« Les premiers à souffrir c’est les musulmans »

Par ailleurs, Joann Sfar a également tenu à faire réfléchir ceux qui s’en prennent bêtement aux musulmans après cette attaque qui a visé Charlie Hebdo. Selon lui, il est inutile de condamner tous les musulmans pour cet attentat car ils sont aussi des victimes.

« Tout le monde doit se sentir concerné. Les premières victimes du terrorisme, c’est les musulmans. Il y en a assez de s’en prendre aux musulmans qui sont les premiers à souffrir. Il faut pas confisquer la religion. Je suis autant compétent que n’importe quel prêtre pour dire que la religion est là pour qu’on s’aime tous. »

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments