VIDEO Sous l’emprise des drogues brûlées derrière lui, un journaliste a du mal à terminer son reportage

Un journaliste de la chaîne BBC a eu du mal à terminer son reportage en direct envahi par la fumée dégagée par 8,5 tonnes de drogues brûlées derrière lui.

Quentin Sommerville, ce journaliste à la BBC s’est pas mal démené pour terminer son reportage sur les 8,5 tonnes de drogues brûlés dans une région américaine. Mais au final, la fumée de drogues aurait eu le raison de lui.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments