VIDEO L’amour n’a pas de frontière quand il est soumis à l’épreuve des rayons X

L’histoire est assez ancienne et date de la Saint-Valentin, mais l’initiative mérite qu’on y accorde une nouvelle attention. Pour marquer la journée dédiée à l’amour, les Américains de l’association Love has no labels ont placé une sorte de mur de rayons X, en pleine rue, dans la ville de Santa Monica. Tous les couples ont alors été invités à s’embrasser derrière ce mur qui ne reflète à l’écran que leurs squelettes. Le public ne découvre alors l’identité des couples qu’une fois les personnes sorties derrière le mur.

Cette expérience réalisée pour la première fois en Amérique s’inscrit dans la campagne de lutte contre les préjugés raciaux, sociaux, culturels et religieux, et a pour but de démontrer que l’amour n’a pas de frontières sociales ou culturelles et n’a pas de limites quelle que soit notre origine. Ainsi pouvait-on voir un couple de deux hommes noirs avec un enfant, une Hindoue et un prêtre femme, deux lesbiennes, deux fillettes dont une trisomique, etc.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Kem
Kem
11 mars 2015 13 h 19 min

Propagande lgbt grotesque