VIDEO Mahomet en couverture de Charlie Hebdo : Une pure provocation pour beaucoup de musulmans

Charlie Hebdo sortira une édition spéciale ce mercredi 14 janvier. Exclusivement dédié aux victimes de l’attentat du mercredi 7 janvier, ce numéro crée déjà la polémique avant même sa publication en raison de la couverture qui caricature (encore une fois) le prophète Mahomet. Un véritable signe de blasphème pour la majorité des musulmans.

Mahomet en larmes #jesuischarlie

A la Une du premier numéro de Charlie Hebdo à la suite de l’attentat qui a tué 12 de ses journalistes, Luz a proposé une caricature du prophète Mahomet en larmes brandissant une pancarte Je suis Charlie et accompagnée d’une légende qui dit « Tout est pardonné ». Mais avant que la dessinatrice n’ait le temps d’expliquer son choix ce mardi, les réactions ne se sont pas faites attendre du côté des musulmans.

Un appel au calme

Suite à la publication de la couverture du prochain numéro de Charlie Hebdo ce mardi, un très grand nombre de musulmans ont témoigné leur indignation auprès d’Abdallah Zekri, un haut responsable du CFCM, président de l’Observatoire contre l’islamophobie. Dans la foulée, Dalil Boubakeur, le recteur de la grande mosquée de Paris et également président du Conseil français du culte musulman (CFCM), a lancé un appel au calme dans un communiqué, prônant la retenue et faisant appel à la sagesse de ses frères.

« J’appelle la communauté musulmane de France à garder son calme en évitant les réactions émotives ou incongrues incompatibles avec sa dignité et sa réserve, tout en respectant la liberté d’opinion ».

Une mise en garde

De son côté, Abdallah Zekri a signalé que la réaction des journalistes de Charlie Hebdo ne fera qu’attiser encore davantage la colère des musulmans.

« Je ne veux pas être désobligeant avec ces journalistes mais ils continuent la provocation (…) Mahomet, Mahomet, toujours Mahomet… Il est mort il y a 15 siècles! J’ai reçu beaucoup de réactions de musulmans qui sont indignés et je les comprends ».

Amar Lasfar, le président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) a également mis en garde l’hebdomadaire sur une possible (re)poursuite judiciaire s’ils continuent à caricaturer le prophète Mahomet à l’avenir.

« Notre différend avec Charlie Hebdo portait sur le divin et le sacré, qui ne doivent pas être caricaturés. Mais le moyen que nous avions utilisé (en 2011, ndlr) était celui de la voie juridique. Les tribunaux ne nous ont pas donné raison. Nous en avons pris acte et nous nous sommes tus. Si demain cela recommençait, nous ferions la même chose en reprenant la même voie juridique ».

Dar al-Ifta, représentant de l’autorité musulmane égyptienne a également déclaré que le choix de la couverture du prochain numéro de Charlie Hebdo constitue une « provocation injustifiée pour les sentiments d’1,5 milliard de musulmans à travers le monde ».

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
132 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Kem
Kem
13 janvier 2015 17 h 36 min

Pas meilleurs moyen d’attiser la haine et les tensions.

Y’a pas à dire, charlie hebdo, c’est vraiment de la merde, ça protége même pas des balles HAHA

http://quenelplus.com/wp-content/uploads/2015/01/charlie-hebdo-cest-de-la-merde.jpg

Patriote
Patriote
13 janvier 2015 17 h 52 min

Je ne vois pas en quoi cette caricature est une provocation. Bon sang mais nous sommes quand même dans « le pays des droits de l’homme » et de « la liberté d’expression ». La ou certains voient une provocation, moi je vois une tentative de réconciliation et de rapprochement. Au fond, qu’est ce qu’on vois sur cette image? On voit le prophète qui verse une larme, parce que des malades mentaux ont fait couler le sang en son nom alors qu’il n’a jamais demandé ça. Il est dit « tout est pardonné », ce qui veut dire clairement qu’on ne fera pas l’amalgame et qu’on… Lire la suite »

Tof
Tof
13 janvier 2015 18 h 42 min

euh c’est une provocation ou une insulte Kem, je vois pas bien là car c’est tout de même différent.

Après RAB si certains n’ont pas d’humour parce que l’on touche à la religion, on est en france pays laïque et donc ce n’est pas une insulte ni une provocation pour un français, donc si la religion passe avant la nationalité pour certains ben go habiter dans un pays religieux et puis basta.

YBz
YBz
14 janvier 2015 16 h 34 min

C’est beau de rêver .. droit de l’homme, liberté d’expression démocratie mais c’est toujours à 2 vitesses selon les intérêts des uns et des autres, quand ça arrange ! lol La vie est belle tout le monde est gentil ou méchant ! Un peu de nuance ! Franchement pensez-vous qu’un prophète pleurerait sur l’attitude de l’Homme … il ne ferait que ça 😉

CHACHOUA
CHACHOUA
14 janvier 2015 22 h 12 min

De toute façon, celui qui insulte finira bien par se faire casser la gueule…